Prendre du recul

Comprendre l’intégration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) au marché des placements.

Vous avez peut-être entendu parler de l’intégration des facteurs ESG, mais qu’est-ce que cela signifie concrètement? En termes simples, les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance sont un ensemble de facteurs que les investisseurs peuvent utiliser pour analyser les placements potentiels.

Au début des années 2000, on reconnaissait de plus en plus que les facteurs associés aux enjeux ESG – qui ne faisaient habituellement pas partie de l’analyse financière – influençaient le rendement financier d’une entreprise ou l’économie. Aujourd’hui, la recherche a clairement établi le lien entre un rendement durable à long terme et de bons résultats financiers. Parallèlement, les investisseurs sont de plus en plus conscients des enjeux comme la consommation d’énergie et d’eau, les changements climatiques, la diversité et les droits de la personne. Investir en pensant aux facteurs ESG est devenu chose courante.

Comment cela fonctionne-t-il?

“ À l’échelle mondiale, les placements durables se chiffraient à plus de 30 000 milliards de dollars au début de 2018, soit une augmentation de 34 % par rapport aux deux années précédentes [et] les Principes pour l’investissement responsable (PIR) incluent maintenant plus de 2 300 sociétés de placement à l’échelle mondiale en tant que signataires.” Margaret Childe, chef, ESG Canada, à Gestion de placements Manuvie, citant le Global Sustainable Investment Review, 2018.

De nombreuses sociétés de gestion de placements offrent l’intégration des facteurs ESG, que Mme Childe définit comme l’inclusion explicite et systématique des enjeux ESG dans les analyses et les décisions de placement. Les équipes qui ont adopté l’intégration des facteurs ESG examinent :

  • les facteurs environnementaux – incidence des activités d’une société sur l’environnement naturel et incidence de l’environnement naturel sur la société;
  • les facteurs sociaux – la relation entre une société et ses employés, ses fournisseurs et ses collectivités;
  • les facteurs de gouvernance – les structures ou systèmes qu’une société a mis en place pour assurer une orientation et un contrôle efficaces.

Cerner les questions problématiques peut aider ces équipes à éviter d’investir dans des sociétés présentant des vulnérabilités ESG. Il est tout aussi important de déterminer les forces en matière d’ESG pour aider les équipes d’investissements à sélectionner les sociétés qui présentent un bon potentiel de croissance à long terme.

« Bien qu’il soit vrai que les sociétés doivent assumer des coûts liés à l’exploitation et à la divulgation de l’information lorsqu’elles adoptent de bons comportements et améliorent la divulgation de l’information, elles devraient également tirer profit des gains d’efficience, de la confiance accrue des parties prenantes, de l’atténuation du risque et d’autres avantages à long terme, affirme Mme Childe. Les sociétés reconnaissent ces avantages et prennent des mesures en conséquence. De nombreuses sociétés à l’échelle mondiale ont mis davantage l’accent sur la gestion active des risques ESG et la production de rapports à ce sujet afin de demeurer concurrentielles sur le marché mondial des produits et services. »

Les approches ne sont pas toutes identiques.

L’intégration des facteurs ESG se distingue de deux autres approches de placement soucieuses des ESG. Les stratégies de filtres excluent les groupes de sociétés (p. ex., les sociétés productrices de tabac ou d’armes), ce qui facilite leur application; toutefois, l’exclusion d’un trop grand nombre de sociétés peut entraîner une plus grande volatilité. Les stratégies de développement durable mettent l’accent sur les sociétés qui sont en mesure de tirer profit de la tendance macroéconomique à long terme de la durabilité; encore une fois, cela peut mener à un portefeuille concentré et à une plus grande volatilité. En revanche, les stratégies intégrées examinent chaque placement potentiel du point de vue des facteurs ESG, en supposant que des décisions de placement plus éclairées mènent à de meilleurs résultats.

L’avantage ESG

Le point de vue des facteurs ESG peut être adopté à l’étape du contrôle préalable, avant qu’une société de placement fasse un placement, à l’étape de la surveillance du risque lorsque l’équipe fait le suivi des placements du portefeuille et lorsque l’équipe s’engage dans la « propriété active », en travaillant directement avec les sociétés pour améliorer leur profil ESG et décider de la façon d’orienter les votes par procuration. La clé, avec l’intégration des facteurs ESG, c’est qu’elle s’inscrit dans une philosophie globale visant à réduire le risque et à améliorer les rendements à long terme pour les investisseurs.

Un avantage supplémentaire est qu’il oblige les sociétés à être plus responsables de leurs répercussions en matière d’ESG, ce qui peut mener à un monde plus soucieux des facteurs ESG.

Vos placements profitent-ils de l’intégration des facteurs ESG? Communiquez avec votre conseiller pour le savoir.

Comment les facteurs ESG peuvent-ils affecter une société?

Les facteurs ESG peuvent avoir une incidence importante sur la rentabilité d’une société. Comme le fait remarquer Margaret Childe, en 2011, Intel a révisé ses prévisions de bénéfices pour le quatrième trimestre, en baisse de 1 milliard de dollars en raison de la pénurie de disques durs attribuable aux inondations en Thaïlande. Trois ans plus tard, en 2014, Coca-Cola a été forcée de fermer une usine d’embouteillage dans le nord de l’Inde en raison de la pénurie d’eau, ce qui a soulevé des questions sur le potentiel d’expansion de la société dans le deuxième pays le plus populeux du monde.

D’autre part, les pratiques novatrices en matière d’ESG peuvent générer des occasions de croissance.

L’ancienne chef de la direction, Indra Nooyi, qui travaillait chez PepsiCo, un concurrent de Coca-Cola, a réagi aux préoccupations concernant l’incidence des gâteries sucrées sur la santé publique et a commencé à affecter des fonds à la recherche et au développement de solutions de rechange plus saines1. De façon plus générale, les chercheurs de MSCI ont constaté que les sociétés ayant obtenu une note plus élevée pour les facteurs ESG ont eu tendance à afficher une rentabilité plus élevée et un risque moins élevé. De plus, elles se sont révélées plus concurrentielles et ont souvent généré des dividendes plus élevés que les sociétés notées moins avantageusement sur le plan des facteurs ESG2.

1  www.fool.com/investing/what-is-esg-investing.aspx 2 www.msci.com/what-is-esg

© 2020 Gestion de placements Manuvie, tous droits réservés. Les personnes et les situations évoquées sont fictives et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait pure coïncidence. Le présent document est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou autre et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Nombre des points analysés varient selon la province. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste.

Les Fonds Manuvie (y compris les Mandats en fiducie) et les Catégories de société Manuvie (y compris les Mandats en catégorie de société) sont gérés par Gestion de placements Manuvie limitée (anciennement Gestion d’actifs Manuvie limitée). La souscription de fonds communs de placement peut donner lieu à des commissions, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Veuillez lire l’aperçu du fonds ainsi que le prospectus avant d’effectuer un placement. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux annuels composés dégagés antérieurement par les fonds et tiennent compte des variations de la valeur des titres ou unités ainsi que du réinvestissement de tous les dividendes ou distributions. Ils ne tiennent pas compte des frais de souscription, de rachat, de placement ou d’autres frais ou impôts payables par le porteur de titres, qui auraient pour effet de réduire le rendement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Le taux de rendement indiqué ne sert qu’à illustrer les effets de la capitalisation et ne constitue pas une garantie de la valeur future ou du rendement des placements.

Manuvie, Gestion de placements Manuvie, le M stylisé, et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

Le magazine Solutions

Le magazine Solutions

Gestion de placements Manuvie

Read bio