Lettre de notre chef

développement durable, Immobilier

Notre vision est d’être le porte-étendard en matière de biens immobiliers durables à l’échelle de notre entreprise mondiale. 

Notre portefeuille comprend des biens immobiliers situés dans 28 villes, réparties dans 11 régions1. Assurer une bonne gérance signifie se concentrer sur le long terme, intégrer la durabilité dans nos investissements et nos activités et collaborer avec nos locataires, les chefs de file de notre secteur et nos partenaires communautaires. La COVID-19 n’a fait que réaffirmer nos pratiques, accélérer l’atteinte de nos objectifs et renforcer nos cinq engagements en matière de développement durable que décrit le Cadre du développement durable d’Immobilier Manuvie. Pour réagir comme il se doit à l’évolution des changements climatiques et de la pandémie de COVID-19, nous nous devons de promouvoir des décisions positives, collaboratives et fondées sur des données scientifiques qui nous permettront de concrétiser l’avenir durable que nous souhaitons tous.

Au cours de la dernière année, nous avons constaté l’incidence considérable que l’immobilier peut avoir sur notre santé et notre mieux-être. En 2020, nous nous sommes conformés avec la réglementation des autorités sanitaires mondiales et des gouvernements locaux pour élaborer un programme de retour au travail des plus complets. Nous avons également fourni des conseils sur les pratiques exemplaires en matière de santé et de sécurité dans le cadre de la pandémie avec l’entremise de nos webinaires Healthy Building, et nous avons obtenu la certification Viral Response Module (VRM) de Fitwel avec distinction à l’échelle de l’entreprise.

En tant que propriétaire immobilier de calibre mondial, nous reconnaissons que nous sommes particulièrement bien placés pour diriger la transition vers une économie sobre en carbone. Il est notoire que les bâtiments consomment des quantités substantielles d’énergie et d’eau, générant environ 40 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES)2. Dans cette optique, nous avons mis sur pied un modèle de réduction des émissions de GES qui nous permettra de cerner les multiples possibilités et de modéliser des scénarios à cet effet. Nous visons une cible de réduction des émissions de 80 % d’ici 2050 pour notre portefeuille immobilier.

Nous avons par ailleurs entrepris un programme en vue de mieux déterminer les risques physiques liés aux changements climatiques pour notre portefeuille, ainsi que notre résilience face à ces risques. Après avoir soumis notre portefeuille immobilier mondial au module du GRESB sur la résilience afin d’évaluer notre capacité à repérer et à gérer les risques climatiques, ainsi qu’à nous y adapter, nous avons obtenu un score de 86 sur 100, ce qui nous place au troisième rang parmi nos pairs et bien au-dessus de la moyenne de 62 (sur 100) du groupe de pairs. En 2021, nous avons été reconnus comme un chef de file du secteur en nous classant au premier rang de notre groupe de pairs dans les Amériques.

Enfin, à ce jour, plus de 80 % de notre portefeuille mondial fait l’objet d’une certification des bâtiments durables. Nous sommes déterminés à poursuivre sur cette lancée.

Le développement durable est un travail de tous les instants, et nous sommes bien conscients de l’importance de travailler tous ensemble vers l’atteinte d’un objectif commun. En tant qu’équipe, nous nous engageons à trouver et promouvoir des solutions qui soutiennent non seulement notre propre santé, mais aussi celle de la planète.

Tous ensemble pour une planète plus verte,

Regan

 

 

1   Au 31 octobre 2021.

2 Source : www.worldgbc.org/sites/default/files/UNEP%20188 GABC en%20%28web%29.pdf