Connaissances mondiales

Nos perspectives pour le deuxième semestre de 2020

 

 

 

 

 

 

Résilience requise

 

Il est difficile d’imaginer un parcours qui exige plus d’endurance et de courage que ce que nous avons connu au cours des six derniers mois. Les investisseurs ont avec précipitation tenté d’évaluer les conséquences d’une pandémie mondiale et du ralentissement économique induit par les gouvernements qui a fait sombrer les marchés au premier trimestre, avant leur rebond spectaculaire au deuxième trimestre. La progression des marchés a été alimentée par la combinaison des mesures de relance, des premiers signes de reprise économique et de l’espoir d’un traitement. Depuis le début de l’année, l’indice S&P 500 affiche ses pires — et ses meilleurs — résultats trimestriels en 20 ans.

Selon Frances Donald, notre économiste en chef, Monde, ce choc sans précédent, qui a affecté l’économie et les marchés, ne fait que commencer et la reprise se fera en trois phases. Elle précise que la pandémie accélérera les tendances macroéconomiques déjà à l’œuvre, y compris une recherche de rendement de plus en plus désespérée. Roshan Thiru et Dan Janis, gestionnaires de portefeuille principaux, discutent de la façon dont l’intervention sans précédent des banques centrales a occulté les risques imminents pour les investisseurs des marchés obligataires et de ce qu’il faut faire à cet égard. Le stratège principal, Stuart Thomson, examine le paysage géopolitique en Europe et les défis à relever pour faire face à l’impact de la pandémie au sein de l’Union européenne. Les investisseurs font face à une multitude de risques.

Comme c’est le cas dans toutes les crises, il y a aussi des occasions. Les tendances accélérées par la pandémie incluent la transformation numérique en Inde, qui pourrait marquer un moment charnière pour la croissance, dans la démocratie la plus peuplée du monde, ainsi qu’un intérêt renouvelé pour l’investissement durable à l’échelle mondiale. Dans ce numéro, vous découvrirez la formidable transformation de l’Inde et pourquoi les investissements forestiers pourraient profiter de l’expansion des marchés du carbone.

Bien que les risques soient importants et que l’incertitude est grande, nous demeurons optimistes que la situation va se calmer – et que les meilleurs atouts en période d’incertitude sont toujours une vision claire des choses et une perspective à long terme. Nous espérons que vous apprécierez ce numéro de Connaissances mondiales. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Christopher P. Conkey

Chef, Marchés publics

Stephen J. Blewitt

Chef, Marchés privés

Point de vue sur la répartition de l’actif

Graphique illustrant les perspectives de l’équipe Répartition de l’actif pour diverses catégories d’actif sur les 6 à 12 prochains mois, au 21 juillet 2020. Une surpondération modérée des actions américaines, des actions des marchés émergents, des actions européennes et des actions chinoises, et une sous-pondération modérée des actions japonaises et canadienne. En ce qui concerne les actifs à revenu fixe, l’équipe sous-pondère modérément les obligations d’État des États-Unis, de l’Europe, du Japon et du Canada. L’équipe surpondère modérément les titres de créance des marchés émergents. L’équipe surpondère aussi modérément les titres de créance mondiaux.

Les trois étapes de la reprise économique mondiale

Une récession qui ne ressemble à aucune autre est suivie d’une reprise économique tout aussi inhabituelle – elle démarre en force, puis ralentit au fil du temps. Notre économiste en chef, Monde, Frances Donald, présente les différentes phases de la reprise en cours.

En savoir plus

Évaluation de la réponse de l’Europe à la crise de la COVID-19

Amener 27 pays à s’entendre sur une approche commune pour restaurer la croissance après les ravages de la COVID-19 est un défi de taille. L’UE a-t-elle réussi à bien faire les choses cette fois-ci, ou continue-t-elle de reporter les décisions difficiles? Notre stratège principal, Stuart Thomson, se penche sur la question.

En savoir plus

Les mesures d’urgence des banques centrales masquent les risques imminents qui guettent le marché obligataire.

Les turbulences économiques et boursières causées par les mesures de confinement à l’échelle mondiale ont nécessité des réponses sans précédent de la part des banques centrales. Cependant, ces interventions récentes ont masqué les risques imminents du marché obligataire. Nous regardons de plus près comment les investisseurs peuvent se préparer à la suite des choses.

En savoir plus

Les perturbations actuelles pourraient servir de catalyseur à la croissance en Inde.

La transformation numérique et les investissements dans le secteur manufacturier – deux tendances accélérées par la pandémie mondiale – préparent l’économie indienne à une période de forte croissance. Notre équipe vous explique pourquoi.

En savoir plus

Les investissements forestiers et les marchés prometteurs du carbone

Les investissements forestiers sont depuis longtemps appréciés pour leurs avantages en matière de diversification de portefeuille, ainsi que pour leurs caractéristiques de risque-rendement. Mais il y a aussi une autre raison – lisez pourquoi.

En savoir plus