Les actions chinoises profitent de leur pondération plus importante au sein des indices des marchés mondiaux

Les marchés boursiers chinois ont été stimulés à la fin de février lorsque MSCI Inc. a annoncé sa décision d’augmenter considérablement la pondération des actions chinoises dans ses indices mondiaux à grande échelle¹. Kathryn Langridge et Philip Ehrmann, de notre équipe des actions des marchés émergents mondiaux, ont expliqué l’importance de cette annonce et les raisons pour lesquelles, selon eux, les investisseurs mondiaux devraient y porter une attention particulière.

Après le recul marqué des actions des marchés émergents en 2018, nous avons assisté à une reprise au début de 2019, l’indice MSCI Marchés émergents ayant affiché un rendement de 9,1 % en février2.Les actions chinoises ont été l’un des principaux moteurs de ce solide résultat, surclassant les marchés émergents dans leur ensemble. Parmi les principaux facteurs positifs, mentionnons les mesures prises par la Banque populaire de Chine pour assouplir les exigences en matière de réserves financières imposées aux banques commerciales et ainsi réduire les risques représentés par le système bancaire parallèle de la Chine. De plus, le gouvernement chinois a récemment mis en œuvre des réformes fiscales qui devraient accroître considérablement le pouvoir d’achat des consommateurs.

L’amélioration du profil de la Chine sur le marché mondial

Le 28 février, un autre facteur a profité au marché boursier chinois, et il provient de l’extérieur du pays cette fois-ci et s’inscrit dans un processus pluriannuel qui accroît l’influence des actions chinoises sur les marchés mondiaux. MSCI Inc. a annoncé son intention de quadrupler la pondération des actions chinoises dans ses indices mondiaux à grande échelle1.

Cette nouvelle survient près de deux ans après que MSCI eut accéléré l’intégration de la Chine sur les marchés mondiaux en prenant des mesures initiales pour inclure de petites pondérations aux actions chinoises (connues sous l’appellation « actions A ») dans des indices de référence comme l’indice MSCI Marchés émergents et l’indice MSCI Monde tous pays. Le processus a commencé après que MSCI eut conclu que la Chine avait suffisamment ouvert ses marchés pour justifier la réduction d’un déséquilibre historique qui a fait en sorte que les actions chinoises ont été largement sous-représentées sur les marchés mondiaux – et, par conséquent, dans les portefeuilles d’actions des investisseurs – par rapport à la taille de l’économie chinoise. L’économie chinoise est la deuxième économie en importance au monde. En 2018, elle comptait pour près de 16 % du PIB mondial estimatif3 et représentait le tiers de la croissance mondiale4; cependant, la pondération actuelle de la Chine au sein de l’indice MSCI Monde tous pays est inférieure à 4 %5.

Graphique montrant les pays contribuant le plus au PIB mondial (en $ US) et leur pondération dans l’indice MSCI Monde tous pays tel qu’établis en avril 2018. Le graphique montre que la pondération des États-Unis est beaucoup plus importante que sa contribution au PIB mondial; celle de la Chine est beaucoup plus faible.

La plus récente décision de MSCI de quadrupler la pondération des actions chinoises dans ses indices mondiaux se fera en trois étapes : elle relèvera le facteur d’inclusion – un mécanisme qui permet de rajuster progressivement les pondérations indicielles – de 5 % à 20 %, de mai à la fin de cette année. Toute nouvelle hausse de plus de 20 % nécessiterait que les autorités chinoises s’attaquent aux questions en suspens sur l’accès des investisseurs étrangers à son marché boursier.

L’importance de l’amélioration du profil des actions mondiales de la Chine pour les investisseurs… et les marchés

Les actifs qui composent l’indice MSCI Marchés émergents totalisent environ 1 800 milliards de dollars6, et les investisseurs commenceront à augmenter leur pondération dans les actions A afin de s’harmoniser à la position croissante de la Chine au sein de cet indice et de l’indice MSCI Monde tous pays. Avec une pondération de 32,1 %, la Chine est aujourd’hui le pays le plus important de l’indice MSCI Marchés émergents2; ce taux comprend des actions chinoises cotées à l’extérieur du marché national des actions A et qui sont accessibles, sous réserve de certaines restrictions, aux investisseurs étrangers. MSCI s’attend à ce que le processus en trois étapes mis en œuvre cette année permette de bonifier de 3,3 % la pondération globale de la Chine au sein de son indice des marchés émergents, du fait de la pondération accrue dans les actions A et d’autres actions chinoises visées par les changements1.

Compte tenu des autres rajustements apportés aux pondérations de MSCI dans les marchés émergents, découlant de l’augmentation de la pondération de la Chine au sein de l’indice, les positions d’autres pays et territoires – tout particulièrement la Corée du Sud et Taïwan – seront revues à la baisse. À notre avis, l’ouverture totale du marché des actions A aux investisseurs étrangers pourrait, ultimement, faire croître considérablement la pondération de la Chine au sein de l’indice MSCI Marchés émergents. En quelques années, cette expansion pourrait se traduire par l’afflux de centaines de milliards de dollars dans les sociétés chinoises cotées aux bourses de Shanghai et de Shenzhen, et entraîner l’augmentation de la pondération des actions chinoises dans le portefeuille de nombreux investisseurs étrangers.

Un optimisme prudent à l’égard des perspectives du marché boursier chinois

Selon nous, ces achats d’actions supplémentaires – et l’apport accru de capital étranger qui en découle au sein de l’économie chinoise en général – pourraient aider, quoique modestement, les actions chinoises. Bien que nous nous attendions à des épisodes de volatilité durant les prochains mois – à mesure que ralentit la croissance économique de la Chine et que le différend commercial sino-américain se poursuit –, les récents événements positifs sur le plan des politiques nous poussent à faire preuve d’un optimisme prudent à l’égard des actions chinoises en général. De plus, nous considérons qu’il s’agit d’un marché sous-pondéré. Nous nous intéressons particulièrement aux sociétés qui semblent prêtes à profiter de l’expansion de la classe moyenne en Chine, ainsi que du virage de la Chine vers une nouvelle économie axée sur la consommation et de sa restructuration industrielle.

Ces tendances sont une source d’occasions de placement ascendantes dans les actions chinoises, et l’ouverture du marché des actions A aux investisseurs étrangers élimine les obstacles qui restreignaient l’accès à bon nombre de ces occasions. L’expansion des actions chinoises sur le marché boursier mondial témoigne en partie du potentiel immense que recèle la deuxième économie en importance au monde.

1 « MSCI will increase the weight of China A shares in MSCI Indexes », MSCI Inc., 28 février 2019. 2 FactSet, au 28 février 2019. 3 Base de données du Fonds monétaire international (FMI) – Perspectives de l’économie mondiale, au 14 mars 2019. 4 Rapports par pays du FMI, FMI, 26 juillet 2018. 5 MSCI Inc., au 28 février 2019. 6 MSCI Inc., 2019.

Gestion de placements Manuvie

Gestion de placements Manuvie est le secteur mondial de gestion de patrimoine et d’actifs de la Société Financière Manuvie. Nous comptons plus de 150 ans d’expérience en gestion financière au service des clients institutionnels et des particuliers ainsi que dans le domaine des régimes de retraite, à l’échelle mondiale. Notre approche spécialisée de la gestion de fonds comprend les stratégies très différenciées de nos équipes expertes en titres à revenu fixe, actions spécialisées, solutions multiactifs et marchés privés, ainsi que l’accès à des gestionnaires d’actifs spécialisés et non affiliés du monde entier grâce à notre modèle multigestionnaire.

Le présent document n’a été soumis à aucun examen de la part d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières ou autre et il n’a été déposé auprès d’aucun organisme de réglementation. Il peut être distribué par les entités de Manuvie ci-après, dans leurs territoires respectifs. Des renseignements supplémentaires sur Gestion de placements Manuvie sont accessibles sur le site www.manulifeim.com/institutional.

Australie : Hancock Natural Resource Group Australasia Pty Limited, Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Brésil : Hancock Asset Management Brasil Ltda. Canada : Gestion de placements Manuvie limitée, Distribution Gestion de placements Manuvie inc., Manulife Investment Management (North America) Limited et Marchés privés Gestion de placements Manuvie (Canada) Corp. Chine : Manulife Overseas Investment Fund Management (Shanghai) Limited Company. Espace économique européen et Royaume-Uni : Manulife Investment Management (Europe) Limited, qui est régie et réglementée par l’organisme Financial Conduct Authority, et Manulife Investment Management (Ireland) Ltd. qui est régie et réglementée par l’organisme Central Bank of Ireland. Hong Kong : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Indonésie : PT Manulife Aset Manajemen Indonesia. Japon : Manulife Asset Management (Japan) Limited. Malaisie : Manulife Investment Management (M) Berhad (auparavant Manulife Asset Management Services Berhad), numéro d’inscription : 200801033087 (834424-U). Philippines: Manulife Asset Management and Trust Corporation. Singapour : Manulife Investment Management (Singapore) Pte. Ltd. (société inscrite sous le numéro 200709952G). Suisse : Manulife IM (Switzerland) LLC. Taïwan : Manulife Investment Management (Taiwan) Co. Ltd. Thaïlande : Manulife Asset Management (Thailand) Company Limited. États-Unis : John Hancock Investment Management LLC, Manulife Investment Management (US) LLC, Hancock Capital Investment Management, LLC et Hancock Natural Resource Group, Inc. Vietnam : Manulife Investment Fund Management (Vietnam) Company Limited.

489075

Kathryn Langridge

Kathryn Langridge, 

Directeur général principal et gestionnaire de portefeuille principal, Actions des marchés émergents

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Philip Ehrmann

Philip Ehrmann, 

Gestionnaire de portefeuille principal, Actions des marchés émergents

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio