Retour vers le futur — historique des actions thématiques à Pictet Asset Management

Cet article a été publié pour la première fois par Pictet Asset Management en novembre 2018. Les actions abordées peuvent ne pas être représentatives des placements passés ou futurs du Fonds.

Une erreur mondiale et une leçon apprise

Au milieu des années 1990, alors que je travaillais pour une autre société de gestion d’actifs au début de ma carrière, on m’a confié la responsabilité de gérer le segment des actions mondiales d’un fonds de retraite. Jusqu’alors, je gérais seulement des portefeuilles pour un seul pays, alors c’était une occasion formidable pour moi.

Parmi les actions dont j’ai hérité se trouvait un nouveau fabricant de matériel technologique. Les ventes augmentaient rapidement, mais je ne comprenais pas vraiment les données fondamentales de l’entreprise ni son attrait à long terme. Après quelques mois de solides rendements boursiers, j’ai décidé de prendre les bénéfices de l’action et de les vendre.

Malheureusement, cela s’est avéré un peu prématuré (c’est le moins qu’on puisse dire). Au cours des cinq années suivantes, le cours de l’action de la société s’est maintenu sur une trajectoire stratosphérique. Bien qu’elle ait fortement reculé dans le marasme des sociétés à capital variable, elle est finalement devenue un pilier des indices boursiers mondiaux. Aujourd’hui, la société affiche une capitalisation boursière de 200 milliards de dollars américains et emploie plus de 70 000 personnes. L’action que j’ai vendue involontairement était Cisco Systems, un géant de l’ère d’Internet.

Prix de l’action de Cisco 1995-2018

Graphique linéaire illustrant la croissance du cours de l’action de Cisco, qui est passé d’environ 2,00 $ en 1995 à environ 5,00 $ lorsque les actions ont été vendues « à profit » en 1996, mais le cours de l’action a continué de grimper à plus de 40,00 $ en 2018.

Cette expérience m’a appris que lorsqu’il est question d’investir dans des actions mondiales, il est payant de devenir un spécialiste. Le fait d’être un gestionnaire de portefeuille qui suit les recommandations d’un groupe d’analystes sectoriels peut mener à de mauvaises décisions. En accumulant une expertise dans un secteur précis, les gestionnaires de placements sont, selon moi, mieux placés pour offrir aux clients un rendement supérieur reproductible à long terme.

« Lorsqu’il est question d’investir dans des actions mondiales, il est payant de devenir un spécialiste. »

J’ai aussi appris que le monde évolue plus rapidement que jamais et que le fait d’être du mauvais côté du changement pourrait avoir d’importantes répercussions sur les portefeuilles de placements. Plus précisément, j’ai découvert que je devrais regarder le monde à travers le prisme des mégatendances – les forces technologiques, environnementales et sociétales du changement qui offraient des occasions de placement intéressantes dans certains secteurs. Dans le cas de Cisco, je n’ai pas compris le rythme du développement technologique et l’évolution rapide de l’économie de réseau.

Notre plateforme thématique

C’est en appliquant ces deux leçons de façon constante depuis plus de deux décennies que mes collègues de Pictet Asset Management et moi avons pu acquérir une expertise inégalée dans le domaine des actions thématiques. Nous gérons maintenant plus de 40 milliards de dollars américains d’actions dans un éventail de stratégies à thème unique et à thèmes multiples, toutes conçues pour tirer profit des tendances à long terme qui transforment le paysage économique.

Calendrier indiquant les dates de lancement des stratégies thématiques de Pictet. 1995 Biotechnologies 1997 Numérique 1998 Marques de Première qualité 2000 eau 2004 Santé 2005 Services public mondiaux 2006 Sécurité 2007 Énergie propre 2008 Sélection des mégatendances mondiales, Bois d’œuvre 2009 Alimentation 2014 Occasions dans le domaine de l’environnement à l’échelle mondiale 2015 Robotique 2016 Occasions thématiques mondiales 2018 Villes intelligentes

Les sociétés dans lesquelles nous investissons dans nos portefeuilles thématiques présentent plusieurs caractéristiques distinctives. Premièrement, les sociétés thématiques exercent leurs activités dans les secteurs les plus dynamiques de l’économie – des secteurs dont les perspectives sont transformées par les mégatendances.

Deuxièmement, ils sont des spécialistes. Nous concentrons nos placements dans des sociétés spécialisées dont la croissance du chiffre d’affaires est liée à l’évolution d’un thème particulier, que nous mesurons à l’aide de notre indicateur exclusif de « pureté » thématique. Cela s’explique par le fait que nous cherchons à éviter le « rabais sur les conglomérats » – une pénalité d’évaluation qui s’applique aux entreprises plus grandes et plus complexes.

Troisièmement, les sociétés dans lesquelles nous investissons ont des capacités de production de liquidités sous-évaluées. Nos recherches montrent que le marché surestime constamment la rapidité avec laquelle les flux de trésorerie de ces sociétés s’estompent : une anomalie que nous cherchons à exploiter.

« Tout savoir sur les petits »

Notre capacité à repérer de tels placements distinctifs repose sur notre expertise. Nos gestionnaires de placements sont des spécialistes des thèmes qu’ils gèrent. Ce ne sont certainement pas des généralistes, mais des investisseurs très concentrés. Nous aimons à dire qu’ils « en savent beaucoup sur le peu », combinant le rôle d’analyste et de gestionnaire de portefeuille.

Le travail d’équipe est essentiel, alors nous nous assurons que chaque portefeuille est supervisé par au moins deux gestionnaires de placements. Un processus de placement rigoureux est également essentiel. Un processus communément accepté permet un débat clair et la prise de décisions éclairées.

Protection de l’avenir

Ce qui distingue également nos actions thématiques, c’est le recours à des experts externes – ou à des conseils consultatifs – pour chacune de nos stratégies à thème unique afin de nous aider à suivre et à gérer l’évolution des thèmes de placement.

Ces conseils ne dictent pas la constitution des portefeuilles; ils aident plutôt nos gestionnaires de placements à suivre et à évaluer l’orientation à long terme du thème. Nous travaillons également avec le Copenhagen Institute for Future Studies (CIFS), dont nous nous servons comme « lentille » pour analyser l’évolution de notre univers de placements.

Graphique illustrant un exemple de thème de placement soutenus par de multiples mégatendances.

Portefeuilles pour les investisseurs mondiaux

Au cours des dernières années, nous avons élaboré une stratégie à thèmes multiples qui, selon nous, peut s’intégrer à la répartition active des actions des portefeuilles mondiaux : Fonds d’occasions thématiques mondiales (OTM) Manuvie Offert au Canada par l’intermédiaire du Fonds d’occasions thématiques mondiales Manuvie, vous pouvez en apprendre davantage sur le fonds à l’adresse suivant, gpmanuvie.ca/otm.

« Tout notre processus thématique repose sur l’identification des Ciscos de l’avenir. »

La stratégie est neutre et véritablement active, avec une part active élevée et une grande conviction dans son approche. Faire le suivi de son rendement par rapport à un indice du marché à court terme est un peu restrictif, mais à long terme, il devrait être avantageux de ne pas avoir à s’aligner sur un indice rétrospectif d’anciens gagnants.

L’ensemble de notre processus thématique repose sur l’identification des Ciscos de l’avenir, et nous demeurons convaincus que notre approche nous place en bonne position pour surpasser les principaux indices boursiers mondiaux à long terme.

Les opinions exprimées correspondent à celles du sous-conseiller de Gestion de placements Manuvie et peuvent changer selon l’évolution du marché et d’autres conditions. Les renseignements relatifs aux titres en portefeuille, à la répartition de l’actif ou à la diversification géographique se fondent sur des données antérieures et ne constituent pas une indication de la composition future du portefeuille, laquelle variera. Certaines recherches et informations sur des placements en portefeuille précis, y compris toute opinion, se fondent sur une variété de sources jugées fiables. Tous les aperçus et commentaires contenus dans le présent document ne sont donnés qu’à titre indicatif; ils ne constituent pas des conseils d’ordre financier, fiscal, juridique ou comptable ni des conseils en matière de placements ou autre, et ils ne doivent pas être utilisés à cette fin. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. Le présent commentaire ne constitue ni une offre ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, pour acheter ou vendre des titres ou des produits de placement. Il ne doit pas être considéré comme une recommandation, actuelle ou passée, ou une sollicitation relative à une offre d’achat ou de vente d’un produit de placement ou à l’adoption d’une stratégie de placement. Gestion de placements Manuvie ne peut être tenue responsable des dommages ou des pertes découlant de l’utilisation des renseignements qu’il contient.

Des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais peuvent être associés aux placements dans des fonds communs de placement. Veuillez lire l’aperçu du fonds ainsi que le prospectus avant d’effectuer un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Les Fonds Manuvie et les Catégories de société Manuvie sont gérés par Gestion de placements Manuvie limitée (anciennement Gestion d’actifs Manuvie limitée). Gestion de placements Manuvie est une dénomination commerciale de Gestion de placements Manuvie limitée.

Manuvie, Gestion de placements Manuvie, le M stylisé, et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

Hans Peter Portner, CFA

Hans Peter Portner, CFA, 

Chef et gestionnaire principal de placements, équipe Actions thématiques Pictet Asset Management SA

Pictet Asset Management

Read bio