Les placements thématiques – maintenant offerts au Canada

Un nouveau moyen de faire croître vos affaires grâce à des solutions de placement non traditionnelles.

Qu’est-ce qui vous différencie? Pour les conseillers, c’est la question à un million de dollars, parce qu’y répondre de manière convaincante peut vous permettre d’obtenir le compte à un million de dollars. Le problème est qu’il est difficile de se démarquer lorsque vous n’utilisez que des placements traditionnels.

Et si vous pouviez créer une relation significative avec vos clients? En proposant des solutions de placement innovantes qui mettent à profit les tendances mondiales dont les clients entendent parler chaque jour – par exemple, la mondialisation, la démocratisation, la durabilité et l’accent mis sur la santé? L’investissement thématique, offert au Canada par l’intermédiaire du Fonds d’occasions thématiques mondiales Manuvie, s’applique à trouver des sociétés à l’avenir prospère en observant d’abord et avant tout les forces structurelles qui façonnent le monde : les mégatendances.

En permettant aux épargnants de participer à ces mégatendances, l’investissement thématique attire leur attention et vous donne ainsi l’occasion de discuter avec les clients des thèmes qui les intéressent. De même, parce que les placements thématiques sont très différents des placements traditionnels liés aux indices, les ajouter à votre gamme de produits peut être un moyen efficace de vous différencier.

Comment fonctionnent les placements thématiques?

Une stratégie de placement traditionnelle a tendance à être tournée vers le passé. Les décisions sont prises en fonction des résultats passés d’une entreprise, même si la performance passée n’est pas indicative de la performance future. En effet, les sociétés qui composent un indice ont été incluses dans celui-ci en raison de leurs résultats passés et non de leurs résultats futurs.

En revanche, une stratégie de placement thématique est tournée vers l’avenir. Elle commence par le repérage des mégatendances – les grands changements à long terme qui modifient le paysage social, économique et des placements –, puis poursuit par la sélection des sociétés les mieux placées pour tirer parti de ces mégatendances au cours des prochaines décennies.

Les sociétés spécialisées œuvrant dans les secteurs les plus dynamiques du monde constituent souvent des occasions thématiques. Ces sociétés tendent à être de petite ou moyenne taille et elles n’ont parfois pas la capitalisation nécessaire pour être incluses dans un indice. Cependant, elles ont le potentiel de dominer les indices de demain.

Qu’est-ce qu’une mégatendance?

Le mot « mégatendance » semble impressionnant, mais qu’est-ce que c’est en réalité? Voici quelques exemples de tendances pouvant être intégrées à l’analyse des titres potentiels d’un portefeuille d’occasions thématiques mondiales :

  • Économie en réseau
  • Durabilité
  • Société du savoir
  • Immatérialisation
  • Démocratisation
  • Accélération et complexité
  • Développement technologique
  • Croissance économique
  • Individualisation
  • Commercialisation
  • Mondialisation
  • Polarisation
  • Accent sur la santé
  • Évolution démographique

Aucune de ces tendances n’est éphémère. Chacune aura une incidence durable sur plusieurs thèmes. Parallèlement, chaque thème est susceptible d’être affecté par plus d’une mégatendance. Autrement dit, les mégatendances se croisent souvent pour former des thèmes de placement – par exemple, les mégatendances telles que la durabilité, l’accent mis sur la santé, le développement technologique, la croissance économique et la mondialisation ont toutes un thème en commun : l’énergie propre.

De concepts en placements

Chez Pictet Asset Management, nous adoptons une approche hautement rigoureuse qui nous aide à distinguer une véritable mégatendance d’une mode temporaire. Après avoir repéré ces mégatendances, avec l’aide de conseillers, nous avons créé des stratégies thématiques qui permettent aux investisseurs de tirer profit des occasions qui se présentent. Nous adoptons une approche mondiale thématique, qui ne tient pas compte des contraintes d’indices de référence et vise à tirer profit des tendances à long terme de notre monde. Des thèmes puissants émergent à la croisée des mégatendances. Énergie propre : la croissance économique, la mondialisation, la priorisation de la santé, les progrès technologiques et la durabilité. Économie en réseau : Interrelation plus étroite des processus opérationnels et de l’activité économique permettant le transfert des connaissances et des biens directement entre le fournisseur et le destinataire. Durabilité : Capacité de combler certains besoins sans compromettre la capacité des générations futures de combler les leurs. Société du savoir : Le savoir devient une ressource économique au même titre que les matières premières, la main-d’œuvre et le capital. Immatérialisation : Les consommateurs accordent de plus en plus d’importance aux qualités immatérielles des produits et des services, comme leur aspect éthique ou esthétique, plutôt qu’à leurs caractéristiques matérielles. Démocratisation : Renforcement du pouvoir détenu par le peuple – sur les plans politique, économique et culturel. Accélération et complexité : Accroissement du rythme des progrès technologiques réalisés au fil du temps entraînant le raccourcissement de la durée utile des produits. Progrès technologiques : Application de la science et du savoir aux processus commerciaux ou industriels. Croissance économique : Augmentation de la capacité mondiale à produire des biens et des services. Individualisation : Évolution d’une société auparavant caractérisée par des normes collectives en une société où dominent la liberté de choix et l’expression de l’individualité. Commercialisation : Processus visant à accroître l’efficacité d’un secteur en le transformant en entreprise commerciale. Mondialisation : Augmentation à l’échelle mondiale de l’interrelation et de la circulation des gens, du capital, des produits, des services, de l’information, de la technologie et de la culture. Polarisation : Accentuation des positions extrêmes au détriment des positions intermédiaires. Priorité à la santé : En raison du vieillissement de la population, de l’accroissement de la richesse et des progrès technologiques, la santé constitue une importante source de dépenses pour les gouvernements, les entreprises et les personnes des quatre coins du monde. Évolution démographique : Fossé démographique grandissant entre les pays comptant des travailleurs plus jeunes et ceux, principalement en Occident, où se trouve une main-d’œuvre vieillissante de moins en moins nombreuse.

Une stratégie de placement thématique consiste à découvrir et à repérer les interactions entre les mégatendances, puis à rechercher des sociétés centrées sur une activité susceptible de bénéficier de ces interactions. En ce qui concerne l’énergie propre, il y a par exemple les sociétés qui construisent et exploitent des bâtiments intelligents, qui développent des réseaux électriques intelligents, qui créent de l’énergie renouvelable solaire, éolienne et hydroélectrique ou qui produisent de l’énergie à faible émission de carbone comme le gaz naturel.

En trouvant des sociétés dont la mission est de créer des solutions à certains de nos plus grands défis et qui œuvrent dans différents secteurs et différentes spécialités, le Fonds d’occasions thématiques mondiales Manuvie peut offrir un portefeuille de placements diversifiés tournés vers l’avenir.

12 %...

Seuls 12 % des sociétés figurant dans la liste Fortune 500 en 1955 y étaient encore en 2017 (cela représente 60 sociétés sur 500¹) et, dans notre monde en rapide évolution, la vitesse de remplacement des sociétés dans cette liste pourrait s’accélérer. Une étude suggère que la moitié des sociétés qui composent actuellement l’indice S&P 500 n’y figureront plus d’ici 10 ans². Une stratégie de placement thématique recherche les sociétés susceptibles de les remplacer.

Pour vous, une occasion de croissance

Grâce au Fonds d’occasions thématiques mondiales Manuvie, nous vous proposons un nouveau moyen de motiver vos clients à investir.

Gertjan van der Geer, gestionnaire principal de placements à Pictet Asset Management, estime que le Fonds d’occasions thématiques mondiales Manuvie s’intègre dans la composante d’actions de base du portefeuille d’un épargnant. « Il s’harmonise très bien avec des fonds d’actions à gestion passive, explique-t-il. Si vous avez des placements à gestion passive, il est préférable de les associer à quelque chose de vraiment actif et qui n’est pas lié à un indice, et un fonds comme celui-ci a une gestion très active. Sa part active est extrêmement élevée par rapport à [l’indice] MSCI Monde. »

Occasions thématiques mondiales

Ce diagramme en grappe montre les différents thèmes de placement qui découlent de l’analyse des mégatendances mondiales de Pictet. Ces thèmes sont la sécurité, la biotechnologie, le numérique, la nutrition, la santé, le bois d’œuvre, les villes intelligentes, les énergies propres, les marques de première qualité, les possibilités environnementales à l’échelle mondiale, la robotique et l’eau.

L’horizon de placement recommandé du Fonds d’occasions thématiques mondiales Manuvie est d’au moins cinq ans.

Les placements thématiques permettent aux épargnants d’investir leur argent dans des thèmes qui les passionnent. En d’autres termes, le rendement de leurs placements peut être plus que simplement financier, et ils peuvent investir et s’investir dans les solutions que vous proposez.

C’est bon pour vos clients, car lorsqu’ils adoptent pleinement une stratégie de placement, ils seront plus enclins à s’y tenir, malgré la volatilité à court terme, et ils pourront profiter du rendement à long terme. C’est également bon pour vos affaires, parce que des épargnants engagés peuvent être des clients fidèles et des ambassadeurs généreux qui partagent les impressions positives qu’ils ont de vous avec leurs amis et leur famille et, au fil du temps, vous aident à faire croître vos affaires.

1 https://www.aei.org/carpe-diem/fortune-500-firms-1955-v-2017-only-12-remain-thanks-to-the-creative-destruction-that-fuels-economic-prosperity/ 2 https://www.innosight.com/wp-content/uploads/2016/08/Corporate-Longevity-2016-Final.pdf

Les personnes et les situations évoquées sont fictives et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait pure coïncidence. Le présent matériel est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou autre, et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. Sauf erreurs ou omissions. Un investissement dans les Fonds communs Manuvie et dans les Fonds négociés en bourse (FNB) Manuvie peut donner lieu au versement de commissions ou de commissions de suivi ainsi qu’au paiement de frais de gestion ou d’autres frais. Veuillez lire l’aperçu du FNB et l’aperçu des fonds ainsi que le prospectus avant d’effectuer un placement. Les Fonds communs Manuvie et les FNB Manuvie ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et le rendement passé n’est pas indicatif du rendement futur. Les Fonds communs Manuvie et les Fonds négociés en bourse (FNB) Manuvie sont gérés par Gestion de placements Manuvie limitée (anciennement Gestion d’actifs Manuvie limitée). Toute somme affectée à un fonds distinct est placée aux risques du titulaire du contrat et peut prendre ou perdre de la valeur. La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers est l’émetteur des contrats d’assurance garantie, des contrats de rente et des contrats d’assurance contenant des fonds distincts de Manuvie. Gestion de Placements Manuvie est une dénomination commerciale de Gestion de placements Manuvie limitée et de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie).

La publication Le conseiller averti

La publication Le conseiller averti

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio