Approche de placement des FNB multifactoriels pour les actions à moyenne capitalisation

Bien que les actions américaines à moyenne capitalisation aient généré de solides rendements à long terme, certains investisseurs ratent l’occasion parce qu’ils sous-pondèrent la catégorie d’actif et se concentrent davantage sur les sociétés à petite et à grande capitalisation. Une approche de placement multifactorielle dans une structure de fonds négocié en bourse (FNB) peut convenir aux placements en actions à moyenne capitalisation en raison des caractéristiques, occasions et défis uniques de ces titres.

Les actions à moyenne capitalisation, qui sont généralement classées dans la catégorie des titres ayant une capitalisation boursière de 2 milliards de dollars à 20 milliards de dollars, sont souvent négligées, mais elles ont surclassé les actions à petite et à grande capitalisation au cours des 20 dernières années. La croissance supérieure des bénéfices a eu une incidence positive sur les actions à moyenne capitalisation.

Rendements corrigés du risque plus élevés

 

Rendements annualisés sur 20 ans

Ratio de Sharpe sur 20 ans

Petite cap. américaines

9,43 %

0,41

Moyenne cap. américaines

9,98 %

0,48

Grande cap. américaines

7.89 %

0,40

Source : Morningstar, 31 décembre 2020. Les données illustrées correspondent aux indices suivants : indice RT Russell 2000 ($ US), indice RT Russell des titres à moyenne capitalisation ($ US); indice RT S&P 500 ($ US). Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs. Les indices ne sont pas gérés et il n’est pas possible d’investir directement dans un indice.

Croissance supérieure des bénéfices

Graphique à barres illustrant les pourcentages de croissance du bénéfice par action du 31 décembre 2000 au 31 décembre 2020.

Une question de style

Les investisseurs qui tentent de synchroniser leur style d’exposition aux placements avec celui des fonds de croissance et de valeur à moyenne capitalisation ont nui à leur rendement en raison des rendements pondérés en fonction des flux de trésorerie, et ont enregistré un rendement inférieur à celui de la moyenne de la catégorie comparativement aux investisseurs qui ont opté pour des stratégies mixtes à moyenne capitalisation. Par conséquent, il pourrait être judicieux pour les investisseurs de simplifier la répartition de leurs placements aux titres à moyenne capitalisation. Les rendements pondérés en fonction des flux de trésorerie mesurent le rendement de l’investisseur moyen dans le fonds, en fonction des flux nets entrants et des sorties de fonds.

En raison de décisions de placement prises au mauvais moment, les investisseurs dans les fonds de croissance et de valeur à moyenne capitalisation n’ont obtenu qu’environ 85 % et 73 % du rendement de la catégorie, respectivement.

En revanche, les investisseurs des fonds mixtes à moyenne capitalisation ont obtenu les meilleurs résultats et récolté 90 % du rendement de la catégorie. Il s’agit d’un point clé. Les décisions axées sur la synchronisation des styles de placement dans le cas des titres à moyenne capitalisation ont pesé sur les rendements, ce qui donne de bons arguments pour s’éloigner des pondérations axées sur la valeur et sur la croissance et pour adopter une matrice de style plus centrée (fonds mixtes).

Les investisseurs ayant opté pour des stratégies mixtes à moyenne capitalisation ont enregistré des rendements supérieurs à ceux des autres catégories de moyenne capitalisation.

 

Rendement moyen de la catégorie sur 15 ans

Rendement annualisé sur 15 ans

Rendement obtenu

Fonds de valeur à moyenne capitalisation

7,1 %

5,2 %

73 %

Fonds de croissance à moyenne capitalisation

7,3 %

6,2 %

85 %

Fonds mixtes à moyenne capitalisation

7,0 %

6,3 %

90 %

Pourcentage du rendement moyen sur 15 ans obtenu en fonction des rendements des flux de trésorerie
Ne comprend que les fonds dont l’actif est d’au moins 1 G$. Fonds américains seulement, à titre informatif seulement. Source : Données de Morningstar sur les catégories, au 31 décembre 2018. La méthodologie Morningstar des rendements des investisseurs (aussi connus sous le nom de rendements en fonction des flux de trésorerie ou pondérés en dollars) mesure la performance de l’investisseur moyen dans un fonds au fil du temps, en tenant compte de l’incidence des entrées de fonds et des sorties de fonds provenant des achats et des ventes. Contrairement aux rendements totaux, les rendements des investisseurs tiennent compte de tous les flux de trésorerie entrant et sortant du fonds pour mesurer le rendement de l’investisseur moyen au fil du temps. Les rendements passés ne sont pas garants des résultats futurs. 

Il est difficile de choisir un gestionnaire à moyenne capitalisation qui dégage systématiquement un rendement supérieur.

Au moment de décider d’une approche active ou passive dans chaque catégorie d’actifs, il peut être judicieux d’examiner à la fois la propension des gestionnaires à surpasser l’indice et l’ampleur de leur surperformance comparativement à l’indice.

Propension = capacité à dégager un rendement supérieur

Ampleur = ampleur de la surperformance

Parmi les matrices de style des actions américaines, telles que définies par Morningstar, le style mixte d’actions à moyenne capitalisation et le style de valeur d’actions à moyenne capitalisation se situent au bas de l’échelle en ce qui a trait à leur propension à dégager un rendement supérieur, à seulement 27 % et 29 %, respectivement, alors que moins de la moitié des gestionnaires d’actions de croissance à moyenne capitalisation atteignent un rendement supérieur, à 44 %. Entre-temps, les gestionnaires qui ont surpassé l’indice l’ont surclassé dans une moindre mesure pour les titres à moyenne capitalisation, le premier tiers des gestionnaires affichant en fait un rendement inférieur dans le cas des fonds de valeur et des fonds mixtes à moyenne capitalisation1.

Étant donné que la sélection active des gestionnaires peut être difficile aux États-Unis dans le segment des sociétés à moyenne capitalisation, les investisseurs pourraient tirer profit d’autres approches, comme le bêta intelligent.

En somme, un FNB qui utilise une approche multifactorielle pourrait résoudre certains des défis et permettre de saisir les occasions offertes par les actions américaines à moyenne capitalisation. Un FNB multifactoriel pourrait être en mesure de cibler une vaste gamme d’actions à moyenne capitalisation afin d’accéder à l’éventail des occasions de la catégorie, tout en mettant l’accent sur des facteurs comme les actions à petite capitalisation, un prix relatif plus bas et une rentabilité plus élevée que la recherche universitaire a liés à des rendements attendus plus élevés.

1 Source : Morningstar, au 31 décembre 2020. 

Les opinions exprimées sont celles de Gestion de placements Manuvie au moment de leur publication et elles pourraient changer en fonction de la conjoncture du marché et d’autres conditions. Bien que les analyses et renseignements présentés dans le présent document aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion de placements Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation du présent document ou des renseignements et analyses qu’il contient. Gestion de placements Manuvie n’est nullement tenue de mettre à jour ces renseignements. Ni Gestion de placements Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni leurs administrateurs, dirigeants et employés n’assument de responsabilité pour quelque perte ou dommage direct ou indirect, ou quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document.

Tous les aperçus et commentaires sont de nature générale et ponctuelle. Quoiqu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en fiscalité, en placement ou en droit. Il est recommandé aux clients de consulter un spécialiste qui évaluera leur situation personnelle. Ni Manuvie, ni Gestion de placements Manuvie limitée, ni Gestion de placements Manuvie, ni leurs sociétés affiliées, ni leurs représentants ne fournissent de conseils dans le domaine de la fiscalité, des placements ou du droit. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs. Le présent document a été préparé à titre indicatif seulement et ne constitue ni une offre ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, à acheter ou à vendre un titre, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peuvent garantir le rendement ni éliminer les risques.

À moins d’indication contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie. Manuvie, le M stylisé et Gestion de placements Manuvie sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

Le cours des actions de valeur peut chuter. La diversification n’est pas une garantie de profit et n’élimine pas le risque de perte. Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs.

Dimensional Fund Advisors Canada ULC agit à titre de sous-conseiller des FNB de Manuvie. Ni Dimensional Fund Advisors Canada ULC ni ses sociétés affiliées ne sont rattachées à Gestion de placements Manuvie ou à l’une de ses entités affiliées. Dimensional Fund Advisors LP reçoit de Manuvie une rémunération liée aux droits d’homologation des indices. La société Dimensional Fund Advisors LP ne fait ni la promotion ni la vente des FNB de Manuvie et elle ne se prononce pas sur le bien-fondé d’un placement dans ces fonds. Les FNB de Manuvie sont gérés par Gestion de placements Manuvie limitée (anciennement Gestion d’actifs Manuvie limitée). Gestion de placements Manuvie est une dénomination commerciale de Gestion de placements Manuvie limitée.

« Dimensional » désigne des entités distinctes, mais affiliées à Dimensional, plutôt qu’une seule entité. Ces entités sont les suivantes : Dimensional Fund Advisors LP, Dimensional Fund Advisors Ltd., DFA Australia Limited, Dimensional Fund Advisors Canada ULC, Dimensional Fund Advisors Pte. Ltd., Dimensional Japan Ltd. et Dimensional Hong Kong Limited. Dimensional Hong Kong Limited a obtenu uniquement son permis de représentant de type 1 de la Securities and Futures Commission (négociation de titres); elle n’offre aucun service de gestion d’actifs.

Jonathan d’Auvergne

Jonathan d’Auvergne, 

Directeur FNB

Gestion de placements Manuvie

Read bio