Revenu de retraite enregistré - Les Faits

Revenu de retraite enregistré – Les faits

Tout ce que vous devriez savoir sur vos options de revenu de retraite

Les Canadiens doivent transformer leurs régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) et leurs REER immobilisés en revenu de retraite avant la fin de l’année où ils atteignent 71 ans. Plusieurs options sont décrites dans le présent livret.

Faire le bon choix est primordial. La retraite apporte son lot de changements; c’est d’autant plus important d’utiliser au mieux l’épargne accumulée dans un REER pour profiter pleinement de la retraite.

Aujourd’hui, les Canadiens ont accès à plus d’options que jamais lorsque vient le temps de transformer un REER en revenu de retraite. Selon leurs préférences et objectifs, vos clients pourront en retenir plus d’une. Certaines des options maintenant offertes sont plus souples; ainsi, vos clients pourront modifier leurs choix pour qu’ils correspondent à l’évolution de leurs besoins.

Le présent livret décrit les options de revenu de retraite offertes :

  • Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) – ressemble au REER, mais plutôt que de verser des cotisations, les participants reçoivent un revenu. Il est assorti d’un versement minimum annuel obligatoire, mais d’aucun maximum. Les versements sont imposables et peuvent être répartis entre conjoints ou conjoints de fait dès l’âge de 65 ans.
  • Fonds de revenu viager (FRV)/Fonds de revenu de retraite immobilisé (FRRI) – ressemble au FERR, mais il est assorti d’un versement minimum annuel obligatoire et d’une restriction quant au versement maximum permis. Les versements sont imposables et peuvent être répartis entre conjoints ou conjoints de fait dès l’âge de 65 ans.
  • Fonds de revenu de retraite prescrit (FRRP) – ressemble au FERR, mais financé par de l’argent provenant de comptes REER immobilisés. Il est assorti d’un versement minimum annuel obligatoire, mais contrairement au FRV, il n’a aucune restriction quant au versement maximum permis. Les versements sont imposables et peuvent être répartis entre conjoints ou conjoints de fait dès l’âge de 65 ans.
  • Fonds de revenu viager restreint (FRVR) – ressemble au FERR, mais financé par de l’argent provenant de comptes REER immobilisés régis uniquement par les lois fédérales sur les régimes de retraite. Il est assorti d’un versement minimum annuel obligatoire et d’une restriction quant au versement maximum permis. Les versements sont imposables et peuvent être répartis entre conjoints ou conjoints de fait dès l’âge de 65 ans.
  • Rente – peut fournir à votre client un revenu périodique garanti sa vie durant ou pendant un nombre d’années déterminé. Les rentes enregistrées (financés au moyen d’un REER, d’un FERR et de leurs comptes immobilisés connexes) constituent un revenu entièrement imposable et peuvent être réparties entre conjoints ou conjoints de fait dès l’âge de 65 ans.

Distribuez ce guide à vos clients et discutez des options avec eux. Chaque option est expliquée en détail et comprend entre autres, pour chacune, les avantages et inconvénients. De cette façon, vos clients pourront prendre une décision éclairée qui convient le mieux à leur mode de vie et à leurs objectifs de retraite.

Aidez vos clients à faire un choix

Depuis de nombreuses années, les Canadiens sont autorisés à épargner en vue de la retraite dans des produits enregistrés (à l’abri de l’impôt) et ils sont nombreux à y avoir accumulé une somme importante.

Transformer un REER en revenu de retraite est une décision financière cruciale. Travaillez avec vos clients pour évaluer leurs objectifs à long terme et prendre en compte l’ensemble de leurs sources de revenus futurs — y compris les fonds de retraite et les sources non enregistrées. L’argent de leur REER peut être utilisé pour faire en sorte qu’ils ont une retraite agréable et confortable.

Service Fiscalité, retraite et planification successorale

Service Fiscalité, retraite et planification successorale

Gestion de placements Manuvie

Read bio