Moment macroéconomique– Février 2021

La rapidité des vaccinations est un facteur dans la réouverture, mais nous surveillons aussi de près l’activité manufacturière en Chine.

La vaccination et l’économie

Il existe une grande divergence dans la rapidité d’administration des vaccins parmi les pays du G7. Le moment de la réouverture dépend du virus et des vaccins, mais avec peu de renseignements et aucun précédent historique, il est difficile d’estimer la réouverture des États-Unis. Cependant, la trajectoire relative de la vaccination actuelle peut certainement être investie alors que plusieurs banques centrales, incluant la Banque du Canada et la Réserve fédérale, ont lié le rythme des vaccinations à la politique monétaire à court terme. Un rythme de vaccination lent sous-entend une reprise relative plus tardive et une politique monétaire qui reste plus facile pour plus longtemps, sur une base relative à court terme.

Graphique linéaire de la vaccination contre la COVID-19 cumulative depuis décembre pour divers pays. Le graphique montre que le Royaume-Uni et les États-Unis devancent largement les autres pays.

Regard sur la Chine

La vigueur de l’économie manufacturière chinoise s’est résorbée depuis son sommet de novembre 2020, ce qui prouve de plus en plus que le boom cyclique de la Chine atteint son sommet. Nous avons écrit dans le passé que l’impulsion des titres de créance chinois se renverse, et son impact sur le secteur manufacturier se manifeste sous la forme d’indices PMI Mondiaux plus faibles. Ce développement a des implications mondiales et croisées puisque ces indicateurs ont tendance à conduire le propre cycle économique de la Chine, la demande de produits industriels et, plus largement, la demande de produits industriels. Les confinements liés à la COVID-19 ont créé des reprises économiques inégales. Parmi ceux-ci, le secteur des biens de consommation ont eu l’occasion de rebondir fortement tandis que le secteur des services a continué à être fermé. Nous nous attendons à ce que le secteur des services prenne une direction croissante relativement plus tard dans l’année, et que l’impulsion de crédit de la Chine se déploie, combinée à des sondages plus faibles auprès des entreprises, pourrait ainsi être un signal précoce que nous y sommes presque.

Graphique linéaire de l’indice PMI du secteur manufacturier chinois depuis 2018. Il indique que l’indice PMI a augmenté de mai à janvier 2021, puis qu’il a baissé.

Services, actions et épargne aux États-Unis

À 13,7 %, le taux d’épargne des particuliers aux États-Unis, exprimé en pourcentage du revenu disponible, demeure élevé par rapport aux niveaux d’avant la pandémie de COVID-19. Bien que le taux d’épargne ait chuté par rapport à son sommet de 33,7 % atteint en avril 2020, il reste supérieur à toute autre période de récession enregistrée. Ces économies accumulées alimentent la demande refoulée dans l’économie, ce qui a stimulé les valorisations boursières. Bien que le taux actuel ait été faussé par la nature des pertes d’emplois, celui-ci reste néanmoins élevé et nous pensons que ces économies stimuleront une nette amélioration du secteur des services à mesure que l’économie rouvrira au second semestre de 2021.

Graphique linéaire indiquant le taux d’épargne des particuliers aux États-Unis depuis 1990. Le taux d’épargne est passé de moins de 10 % à plus de 30 % au début de 2021, puis a chuté. Il est demeure toutefois plus élevé qu’auparavant.

© Manuvie. Les opinions exprimées sont celles de Gestion de placements Manuvie au moment de leur publication et elles pourraient changer en fonction de la conjoncture du marché et d’autres conditions. Bien que les analyses et renseignements présentés dans le présent document aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion de placements Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation du présent document ou des renseignements et analyses qu’il contient. Gestion de placements Manuvie n’est nullement tenue de mettre à jour ces renseignements. Ni Gestion de placements Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni leurs administrateurs, dirigeants et employés n’assument de responsabilité pour quelque perte ou dommage direct ou indirect, ou quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document.

Tous les aperçus et commentaires sont de nature générale et ponctuelle. Quoiqu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en fiscalité, en placement ou en droit. Il est recommandé aux clients de consulter un spécialiste qui évaluera leur situation personnelle. Ni Manuvie, ni Gestion de placements Manuvie limitée, ni Gestion de placements Manuvie, ni leurs sociétés affiliées, ni leurs représentants ne fournissent de conseils dans le domaine de la fiscalité, des placements ou du droit. Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs. Le présent document a été préparé à titre indicatif seulement et ne constitue ni une offre ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, à acheter ou à vendre un titre, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peuvent garantir le rendement ni éliminer les risques. À moins d’indication contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie.

Ces renseignements ne remplacent pas le processus « Bien connaître son client », l’analyse de la pertinence d’un produit pour un client donné et de ses besoins ni aucune autre exigence réglementaire.

Manuvie, le M stylisé et Gestion de placements Manuvie sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

Erica Camilleri

Erica Camilleri, 

Analyste de macroeconomie globale, équipe Solutions multiactifs

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Frances Donald

Frances Donald, 

Économiste en chef, Monde et stratège, Équipe Solutions multiactifs

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio