La Chine déploie des mesures de soutien à la croissance économique

Le 15 avril, la Banque populaire de Chine, banque centrale du pays, a annoncé la réduction du taux de réserves obligatoires. Le gouvernement a également publié 23 mesures de soutien aux particuliers et aux petites entreprises, la semaine dernière, et intensifié ses efforts pour assurer la stabilité des chaînes industrielles et d’approvisionnement. Voici une mise à jour de nos perspectives à l’égard de la Chine et de Hong Kong. À nos yeux, ces dernières mesures de soutien réaffirment la position de la Chine quant à la stabilité économique et sont de bon augure pour les actions chinoises et de Hong Kong.

La banque centrale chinoise assouplit ses outils de politique monétaire

La Chine a annoncé plusieurs mesures permettant d’injecter des liquidités à long terme dans le système financier pour stimuler l’économie. En voici un aperçu¹ :

  • Le 15 avril, la Banque populaire de Chine (BPC) a annoncé que le taux de réserves obligatoires (TRO) baisserait de 25 points de base (pb) pour la plupart des banques, et de 50 pb pour les prêteurs de plus petite taille, à compter
    du 25 avril.
  • À la grande déception de la plupart des économistes, qui tablaient sur une baisse, la banque centrale n’a pas modifié ses taux directeurs à un an².
  • Selon la BPC, le changement du TRO injectera environ 530 milliards de yuans (83 milliards de dollars américains) de liquidités à long terme dans l’économie. La dernière réduction de ce taux remonte à décembre 2021.
TRO et taux d’intérêt sur les prêts de la Chine
Graphique illustrant le coefficient des réserves obligatoires de la Chine des banques et le taux directeur sur un an du pays, du mois d’avril 2015 au 19 avril 2022, selon les données disponibles. Le graphique montre que le coefficient des réserves obligatoires est passé de près de 20 % en 2015 à 11,25 % le 25 avril 2022. Le taux directeur sur un an de la Chine est passé de plus de 5 % à 4,35 %, au 19 avril 2022.

Source : Bloomberg, au 19 avril 2022. TRO désigne le taux de réserves obligatoires, qui tombera à 11,25 % le 25 avril 2022.

Mesures de soutien à la croissance économique 

Les grandes sociétés et les petites et moyennes entreprises chinoises pourraient tirer profit des 23 mesures supplémentaires prises par la banque centrale pour soutenir l’économie. En voici quelques faits saillants³ : 

  • La BPC a promis d’étendre ou d’instaurer des facilités de réaffectation de prêts, qui procurent aux banques des fonds à prêter aux secteurs frappés par la pandémie. Ces facilités devraient représenter environ 1 000 milliards de RMB1 (157 milliards de dollars américains) de prêts bancaires supplémentaires.
  • Les autorités locales sont appelées à fixer les mises de fonds minimales requises et les taux hypothécaires à un niveau approprié pour chaque ville et les banques, à subvenir aux besoins de financement raisonnables des promoteurs immobiliers et des sociétés de construction.
  • Il est demandé aux banques d’investissement publiques d’accroître le financement des grands projets d’investissement, et aux banques commerciales de se montrer plus proactives en accordant des prêts destinés aux projets d’infrastructure et en achetant des obligations gouvernementales locales pour soutenir les technologies de construction avancées.
  • Mi-avril, le gouvernement central a perçu un transfert de bénéfices de 600 milliards de yuans (94,2 milliards de dollars américains), qui sera principalement affecté à des remboursements d’impôt et des paiements de transfert aux administrations locales. Ce transfert de bénéfices a augmenté la masse monétaire de base du pays et équivaut à une réduction de 25 pb du TRO, selon la BPC.

Par ailleurs, la Commission chinoise de réglementation du secteur bancaire et de l’assurance a promis d’augmenter les ressources financières des secteurs de la logistique, du transport et des services de messagerie, ainsi que de réduire les coûts de financement par le biais de la réaffectation de prêts. Elle apportera un soutien financier aux petites entreprises qui éprouvent des difficultés temporaires en raison de la COVID-19.

Répercussions des nouvelles mesures annoncées par la Chine

Certains participants au marché s’attendaient à une réduction musclée des taux d’intérêt, mais il y a possibilité que la Chine dispose d’autres outils stratégiques adéquats pour soutenir la croissance s’il y a lieu.

Malgré l’abattement à court terme de la confiance des investisseurs, ces mesures récentes prouvent que la Chine est déterminée à soutenir l’économie locale :

  • La Chine maintient un juste équilibre entre la maîtrise de l’épidémie et le développement économique. Le lundi 18 avril, le vice-premier ministre chinois Liu a souligné les efforts de stabilisation des chaînes industrielles et d’approvisionnement. Les autorités municipales de Shanghai ont demandé à 666 entreprises locales
    et étrangères, principalement des secteurs de l’automobile, des semi-conducteurs
    et de l’énergie, de reprendre la production alors que la ville était en confinement.
  • D’autres mesures de relance budgétaire ciblées devraient être annoncées au troisième ou quatrième trimestre de 2022, ce qui soutiendra probablement la croissance économique.
  • Bien que plus de 60 villes de deuxième rang ou moins aient déjà mis en œuvre des mesures d’assouplissement, d’autres politiques touchant le logement pourraient être dévoilées. De nombreuses villes appliquent désormais des taux hypothécaires
    et des exigences en matière de mise de fonds qui sont plus favorables, tandis que d’autres villes de deuxième rang, comme Quzhou, Dalian, Suzhou et Nanjing, ont assoupli leurs restrictions pour l’achat ou la revente de logements4.
  • La Chine poursuit la mise au point de vaccins à ARN messager, qui devraient éventuellement aider à enrayer la propagation du variant Omicron ou d’autres variants de la COVID-19. Ainsi, les autorités sanitaires du pays ont approuvé récemment les essais de deux vaccins de ce type5.

Occasions de croissance structurelle en Chine et à Hong Kong

Nous continuons à sélectionner les titres avec soin, mais des occasions intéressantes se présentent en Chine et à Hong Kong dans les secteurs et les thèmes clés qui devraient tirer profit de la croissance structurelle du pays.

En voici quelques exemples :

  • Une exposition aux actions nationales de Hong Kong offrant des dividendes intéressants qui ont accès aux secteurs de croissance
  • Des bénéficiaires potentiels du secteur de la consommation (p. ex., sociétés capables de répercuter l’augmentation des coûts sur les consommateurs).
  • Le secteur des matières premières, qui pourrait être avantagé par une hausse des investissements dans les infrastructures.
  • En général, les secteurs et les thèmes de placement qui devraient bénéficier du 14e plan quinquennal de la Chine continuent d’être privilégiés. Par exemple, la montée en gamme de la consommation, la recherche-développement, l’innovation, les énergies renouvelables, la transition énergétique, ainsi que les nouvelles infrastructures.

La Chine est prête à prendre d’autres mesures

Globalement, il est estimé que la Chine est prête à intervenir et qu’elle assouplira davantage sa politique en cas de ralentissement économique plus marqué. Elle pourrait en outre recourir à des mesures budgétaires pour stimuler la croissance (notamment en investissant davantage dans les investissements et les infrastructures), et opter pour des remboursements et des réductions d’impôt. Bien que l’attitude du marché ait été nuancée à court terme, les dernières mesures indiquent, à nos yeux, que la Chine est bien partie pour maintenir sa trajectoire économique.

Renseignements importants

Une crise généralisée dans le secteur de la santé, comme une pandémie mondiale, pourrait entraîner une forte volatilité des marchés, la suspension et la fermeture des opérations de change, et affecter le rendement des fonds. Par exemple, le nouveau coronavirus (COVID-19) a considérablement perturbé les activités commerciales à l’échelle mondiale. Les répercussions d’une crise sanitaire ainsi que d’autres épidémies et pandémies qui pourraient survenir à l’avenir pourraient avoir des répercussions sur l’économie mondiale qui ne sont pas nécessairement prévisibles à l’heure actuelle. Une crise sanitaire peut exacerber d’autres risques politiques, sociaux et économiques préexistants. Cela pourrait nuire au rendement du portefeuille, ce qui entraînerait des pertes sur votre placement.

Les placements comportent des risques, y compris le risque de perte du capital. Les marchés des capitaux sont volatils et peuvent considérablement fluctuer sous l’influence d’événements liés aux sociétés, aux secteurs, à la politique, à la réglementation, au marché ou à l’économie.  Ces risques sont amplifiés dans le cas des placements effectués dans les marchés émergents. Le risque de change s’entend du risque que la fluctuation des taux de change ait un effet négatif sur la valeur des placements détenus dans un portefeuille.

Les renseignements fournis ne tiennent pas compte de la convenance des placements, des objectifs de placement, de la situation financière ni des besoins particuliers d’une personne donnée. Nous vous invitons à évaluer la convenance de tout type de placement à la lumière de votre situation personnelle et à consulter un spécialiste, au besoin.

Le présent document est destiné à l’usage exclusif des destinataires dans les territoires qui sont autorisés à le recevoir en vertu des lois en vigueur. Les opinions exprimées dans le présent document sont celles de l’auteur ou des auteurs. Elles peuvent être modifiées sans préavis. Nos équipes de placement peuvent avoir des opinions différentes et par conséquent prendre des décisions de placement différentes. Ces opinions ne reflètent pas nécessairement celles de Gestion de placements Manuvie ou de ses sociétés affiliées. Bien que les renseignements et analyses présentés dans le présent document aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion de placements Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation des renseignements ou des analyses présentés. Le présent document peut comprendre des prévisions ou d’autres énoncés de nature prospective portant sur des événements futurs, des objectifs, des stratégies de gestion ou d’autres prévisions, et n’est à jour qu’à la date indiquée. Les renseignements fournis dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondés sur la conjoncture des marchés, qui changera au fil du temps. Ces renseignements peuvent changer par suite d’événements ultérieurs touchant les marchés ou pour d’autres motifs. Gestion de placements Manuvie n’est nullement tenue de mettre à jour ces renseignements.

Ni Gestion de placements Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni leurs administrateurs, dirigeants et employés n’assument de responsabilité pour quelque perte ou dommage direct ou indirect, ou quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document.  Tous les aperçus et commentaires sont de nature générale et ponctuelle. Quoiqu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en fiscalité, en placement ou en droit. Il est recommandé aux clients de consulter un spécialiste qui évaluera leur situation personnelle. Ni Manuvie, ni Gestion de placements Manuvie, ni leurs sociétés affiliées, ni leurs représentants ne fournissent de conseils dans le domaine de la fiscalité, des placements ou du droit. Le présent document a été préparé à titre informatif seulement et ne constitue ni une recommandation, ni un conseil professionnel, ni une offre, ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, relativement à l’achat ou à la vente d’un titre ou à l’adoption d’une stratégie de placement, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peuvent garantir le rendement ni éliminer les risques. La diversification ou la répartition de l’actif ne sont pas garantes de profits et n’éliminent pas le risque de perte. À moins d’indication contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs.

À propos de Gestion de placements Manuvie

Gestion de placements Manuvie est le secteur mondial de gestion de patrimoine et d’actifs de la Société Financière Manuvie. Nous comptons plus d’un siècle d’expérience en gestion financière au service des clients institutionnels et des particuliers et dans le domaine des régimes de retraite, à l’échelle mondiale. Notre approche spécialisée de la gestion de fonds comprend les stratégies très différenciées de nos équipes expertes en titres à revenu fixe, actions spécialisées, solutions multiactifs et marchés privés, ainsi que l’accès à des gestionnaires d’actifs spécialisés et non affiliés du monde entier grâce à notre modèle multigestionnaire.

Le présent document n’a été soumis à aucun examen de la part d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières ou autre et il n’a été déposé auprès d’aucun organisme de réglementation.
Il peut être distribué par les entités de Manuvie ci-après, dans leurs territoires respectifs. Des renseignements supplémentaires sur Gestion de placements Manuvie sont accessibles sur le site https://www.manulifeim.com/institutional/ca/fr/.

Australie : Manulife Investment Management Timberland and Agriculture (Australasia) Pty Ltd, Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Canada : Gestion de placements Manuvie limitée, Distribution Gestion de placements Manuvie inc., Manulife Investment Management (North America) Limited et Marchés privés Gestion de placements Manuvie (Canada) Corp. Chine : Manulife Overseas Investment Fund Management (Shanghai) Limited Company. Espace économique européen : Manulife Investment Management (Ireland) Ltd. est régie et réglementée par l’organisme Central Bank of Ireland. Hong Kong : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Indonésie : PT Manulife Aset Manajemen Indonesia. Japon : Manulife Investment Management (Japan) Limited. Malaisie : Manulife Investment Management (M) Berhad, numéro d’inscription : 200801033087 (834424-U). Philippines : Manulife Investment Management and Trust Corporation. Singapour : Manulife Investment Management (Singapore) Pte. Ltd. (société inscrite sous le numéro 200709952G). Corée du Sud : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Suisse : Manulife IM (Switzerland) LLC. Taïwan : Manulife Investment Management (Taiwan) Co. Ltd. Royaume-Unis : Manulife Investment Management (Europe) Limited, qui est régie et réglementée par l’organisme Financial Conduct Authority. États-Unis : John Hancock Investment Management LLC, Manulife Investment Management (US) LLC, Manulife Investment Management Private Markets (US) LLC et Gestion de placements Manuvie Agriculture et terrains forestiers Inc. Vietnam : Manulife Investment Fund Management (Vietnam) Company Limited.

Manuvie, Gestion de placements Manuvie, le M stylisé, et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

 

552508

Kai-Kong Chay, CFA

Kai-Kong Chay, CFA, 

Gestionnaire de portefeuille principal, Actions, Asie (hors Japon)

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio