Comment l’équipe Solutions multiactifs de Gestion de placements Manuvie peut-elle aider les représentants

Le chef, Répartition de l’actif, Canada, explique les facteurs de différenciation qui permettent aux conseillers d’externaliser leurs décisions de placement et de consacrer plus de temps aux relations avec les clients.

Cet article a été publié dans Wealth Professional.

Les explications de Jamie Robertson sur la façon dont l’équipe Solutions multiactifs de Gestion de placements Manuvie peut aider les clients des conseillers à atteindre leurs objectifs financiers ont beaucoup de poids. Plus de 40 spécialistes des placements du monde entier gèrent le plus grand bassin d’actifs de Gestion de placements Manuvie, où chaque dollar de capital est placé là où il peut générer les meilleurs rendements corrigés du risque.

Lors d’une entrevue avec Wealth Professional, M. Robertson, chef, Répartition de l’actif, Canada, et chef mondial, Répartition tactique de l’actif, équipe Solutions multiactifs, a souligné trois facteurs de différenciation qui attirent l’attention des conseillers cherchant à externaliser les décisions de placement. Tout d’abord, les Portefeuilles de répartition d’actifs Manuvie (gérés par l’équipe Solutions multiactifs de Gestion de placements Manuvie) investissent dans des fonds gérés par des gestionnaires de portefeuille d’actions et de titres à revenu fixe établis de Gestion de placements Manuvie pour générer de l’alpha sur un cycle de marché. Deuxièmement, ils utilisent les FNB à bêta intelligent de Dimensional Funds Advisors, qui privilégient les sociétés bon marché et plus rentables. Enfin, le dernier facteur est la composante opportuniste des portefeuilles, qui contribue à augmenter les rendements et à atténuer l’incidence des replis.

Cette capacité permet également d’accélérer le rétablissement lorsque les marchés se redressent. Par exemple, en 2020, le Portefeuille Croissance Manuvie (l’un des portefeuilles de répartition d’actifs gérés par l’équipe Solutions multiactifs de Gestion de placements Manuvie), qui vise à produire des rendements comparables à ceux des actions, mais avec une volatilité plus faible, a affiché une perte n’équivalant qu’à 60 % de celle du marché. Le rebond a donc été plus rapide et plus harmonieux et les clients ont pu atteindre leurs objectifs.

Pour un conseiller, s’assurer que les clients et les familles restent fidèles à leurs objectifs à long terme et à leurs placements est une lourde tâche lorsque le marché fluctue et que les clients sont affolés. « L’expertise de Gestion de placements Manuvie permet aux conseillers d’externaliser leurs décisions quant à la répartition de l’actif et à la sélection des gestionnaires », a affirmé M. Robertson.

« Ainsi, les portefeuilles sont rééquilibrés automatiquement, a-t-il ajouté. Mettez-vous à la place d’un conseiller qui a une centaine de clients et qui doit rééquilibrer tous les portefeuilles lorsque survient un bouleversement sur le marché. Si les portefeuilles de vos clients font partie d’une solution de répartition de l’actif, ils sont rééquilibrés quotidiennement. »

« Lorsque les marchés fluctuent beaucoup, nous nous occupons de rééquilibrer ces portefeuilles. Les portefeuilles sont donc sous surveillance constante pour garantir qu’ils correspondent toujours à l’appétit pour le risque à long terme des gens », a déclaré M. Robertson.

Processus de rééquilibrage

Les Portefeuilles de répartition d’actifs Manuvie sont rééquilibrés quotidiennement en fonction des flux de trésorerie. Tous les jours, ces flux de trésorerie seront affectés à la catégorie d’actif sous-pondérée par rapport au niveau souhaité par l’équipe.

En mars 2020, alors que les actions perdaient beaucoup de terrain et que les cours obligataires grimpaient, M. Robertson savait, d’après son analyse quotidienne, que les portefeuilles sous-pondéraient de plus en plus les actions. Par conséquent, un important rééquilibrage fut opéré : des titres à revenu fixe ont été vendus et des actions ont été achetées à bon marché.

« De mars 2020 à aujourd’hui, la valeur des 2 % que nous avons affectés aux actions au détriment des titres à revenu fixe a doublé, a affirmé M. Robertson. Au fil du temps, cette mesure a eu une incidence considérable sur les résultats que nous essayons d’obtenir pour nos investisseurs. »

Ce qui nous attend

Les titres aurifères dans la composante opportuniste du Portefeuille Croissance Manuvie ont joué un rôle crucial dans la remontée spectaculaire du Portefeuille, ce qui a permis d’atténuer le repli. Au début de 2021, alors que les marchés boursiers avaient fortement rebondi, l’équipe estimait que les actions restaient plus attrayantes que les titres à revenu fixe. Cette position reste inchangée, les taux d’intérêt et les actions correspondant aux prévisions de Gestion de placements Manuvie.

Maintenant que les réouvertures sont bel et bien entamées, M. Robertson s’attend à ce que l’économie renoue avec les niveaux d’avant la pandémie à mesure que les chaînes d’approvisionnement et les économies se normaliseront. Selon lui, les données économiques seront modérées en raison de l’effet de base et de l’apaisement de l’effervescence de l’activité économique. Il anticipe également des rendements supérieurs à la moyenne, quoiqu’il se pose toujours des questions sur le calendrier de la réduction des achats d’obligations de la Réserve fédérale américaine.

Le prochain placement dans les titres à revenu fixe de l’équipe Solutions multiactifs sera axé sur les titres de créance dont la durée est plus courte. Pour ce qui est des actions, M. Robertson est optimiste à l’égard du Canada. « Le Canada est dans une position idéale pour tirer profit de cette phase d’expansion. Notre indice comporte beaucoup de titres des secteurs de l’énergie et des matières premières et du secteur financier, qui est très attrayant », a-t-il expliqué.

« Nous avons commencé à remarquer un certain intérêt étranger pour le marché canadien, dont les titres sont beaucoup moins chers que les titres américains, et nos prévisions de rendement pour le marché canadien représentent plus du double. Par conséquent, les actions canadiennes sont très intéressantes. »

Élément opportuniste

M. Robertson juge que la composante opportuniste du portefeuille, dont l’horizon de placement se situe entre trois et dix-huit mois, procure un avantage à l’équipe. Son approche à quatre piliers tient compte de l’échiquier macroéconomique mondial, du contexte fondamental dans l’ensemble des catégories d’actif, des valorisations et du potentiel de croissance, ainsi que de l’humeur des investisseurs.

« Nous essayons de nous assurer de ne pas acheter les catégories d’actif les plus populaires, surachetées, surexposées et chères. C’est ainsi que nous cherchons la valeur », a-t-il affirmé.

Si M. Robertson estime que le profil risque-rendement est plus axé sur le risque, le portefeuille adoptera une position plus défensive, comme en témoigne son exposition aux titres aurifères en 2019 et 2020. De plus, si l’équipe repère des secteurs ou des pays intéressants dans lesquels affecter du capital, elle agira en conséquence. Par exemple, au cours des six derniers mois, le secteur de l’énergie a enregistré d’importants gains sur de courtes périodes. L’équipe Solutions multiactifs a été en mesure de remarquer ce phénomène et de réaliser des gains.

« Le secteur des services financiers est dans notre radar depuis plus longtemps », a expliqué M. Robertson. Au départ, il y a plus d’un an, nous avons établi notre position opportuniste dans les services financiers et nous l’avons ensuite étoffée plus tôt cette année. Le contexte macroéconomique mondial était très sain et les données fondamentales très intéressantes. Les gens affichaient une opinion très négative à l’égard du secteur, mais lorsque celui-ci a commencé à afficher de bons indicateurs de tendance, nous avons investi dans le secteur. Les services financiers ont inscrit un rendement largement supérieur aux prévisions et nous nous attendons à ce que l’étoffement de nos placements dans ce secteur se poursuive. »

Commandité par Gestion de placements Manuvie, juin 2021.

Les opinions exprimées correspondent à celles de Gestion de placements Manuvie et peuvent changer selon l’évolution du marché et d’autres conditions. Les renseignements relatifs aux titres en portefeuille, à la répartition de l’actif ou à la diversification géographique se fondent sur des données antérieures et ne constituent pas une indication de la composition future du portefeuille, laquelle variera. Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs. La diversification et la répartition de l’actif ne sont pas garantes de profits et n’éliminent pas le risque de perte. Certaines recherches et informations sur des placements en portefeuille précis, y compris toute opinion, se fondent sur une variété de sources jugées fiables. Tous les aperçus et commentaires contenus dans le présent document ne sont donnés qu’à titre indicatif; ils ne constituent pas des conseils d’ordre financier, fiscal, juridique ou comptable ni des conseils en matière de placements ou autre, et ils ne doivent pas être utilisés à cette fin. Le présent document a été préparé à titre indicatif seulement et ne constitue ni une offre ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, à acheter ou à vendre un titre, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie.

Des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais peuvent être associés aux placements dans des fonds communs de placement. Veuillez lire l’aperçu du fonds ainsi que le prospectus avant d’effectuer un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire.

Gestion de placements Manuvie

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio