Perspectives du marché : les actions continuent de se démarquer, mais les défis macroéconomiques persistent

Au cours des huit premiers mois de 2023, les marchés des capitaux ont connu plus de rebondissements qu’un roman policier. Nous examinons de plus près ce que le trimestre à venir pourrait nous réserver.

Du plafond de la dette des États-Unis à la crise des banques régionales, on se souviendra probablement de 2023 comme une année mouvementée. L’incertitude demeure élevée : les craintes de contagion liées à de nouveaux signes de faiblesse du secteur immobilier en Chine continentale persistent et on ne sait toujours pas quand la Réserve fédérale américaine (tout comme ses pairs) sortira de sa phase d’observation et marquera une pause sur les hausses des taux d’intérêt.

Malgré un contexte de négociation plus ou moins ambigu, les marchés des capitaux, notamment les actions, et plus particulièrement les actions américaines, se sont bien comportés depuis le début de l’année, dépassant les attentes. Cela dit, on peut se demander si cette tendance positive se poursuivra.

Graphique illustrant les rendements cumulatifs de l'année (en pourcentage) au 31 août 2023 pour l'indice S&P 500, l'indice Nikkei 225, l'indice STOXX 600 Europe, l'indice FTSE 100 et l'indice composé S&P/TSX. Le graphique montre que l'indice S&P 500 a enregistré la meilleure performance au sein de ce groupe, suivi de l'indice Nikkei 225.

Sources : Macrobond et Gestion de placements Manuvie, au 24 août 2023. USD désigne le dollar américain.

Sans surprise, le débat au sein de notre équipe continue d’être animé et constructif. La majeure partie de notre discussion porte toutefois sur trois points clés.

1 Récession reportée, mais non annulée

Notre vision macroéconomique n’a pas changé : même si la plupart des économies ont évité une récession jusqu’à présent, nous sommes d’avis qu’une contraction se produira dans de nombreuses régions du monde au cours des 12 prochains mois. Les conditions financières généralement bonnes et la réorientation des dépenses de consommation des biens vers les services (favorisée en partie par la poursuite de la réduction de l’épargne excédentaire accumulée pendant la pandémie) ont soutenu la croissance. Nous nous attendons cependant à ce que bon nombre de ces facteurs favorables commencent à se dissiper à mesure que les effets retardés des hausses de taux cumulatives agiront sur l’économie réelle.

Nous prévoyons une entrée en récession des grandes économies à la fin de 2023 et au début de 2024, ce qui constitue notre point de départ. Bien que nous puissions envisager que la contraction réelle s’avère modérée et relativement brève, le résultat le plus probable de notre scénario de base est une récession technique.

2 Le marché boursier n’est pas l’économie

Le marché boursier est-il un indicateur de ce que sera la situation économique dans quelques mois? Bien qu’il puisse y avoir une corrélation entre le rendement du marché boursier et la vigueur de l’économie, le marché boursier n’est pas l’économie. C’est la raison pour laquelle les actions américaines ont affiché une tendance à la hausse, soutenue par de solides bénéfices, la dynamique des cours et un optimisme à l’égard du secteur de l’IA, tandis que les indicateurs économiques prévisionnels ont viré au rouge. Cela explique également pourquoi nous avons conservé notre surpondération en actions à ce stade. Cela dit, nous surveillons de près le contexte macroéconomique et nous nous tenons prêts à changer de perspective dès que les signes d’un ralentissement économique imminent se manifesteront. 

Vue d’ensemble des catégories d’actif

Nous avons une surpondération des actions, en raison de la vigueur du secteur de la consommation, du rendement supérieur des bénéfices des sociétés et de la forte dynamique des cours. Les pressions récessionnistes et les valorisations défavorables par rapport aux titres à revenu fixe constituent toutefois les principaux risques à cet égard.

En août 2023, l'équipe Solutions multi-actifs de Gestion des placements Manuvie surpondérera les actions et sous-pondérera les titres à revenu fixe.
Source : équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie, au 24 août 2023. . Pour en savoir plus, veuillez vous reporter aux renseignements importants qui figurent à la fin du present document.
Actions
  • Le ralentissement de l’inflation et la résilience du marché du travail ont soutenu une forte consommation aux États-Unis. Cette catégorie d’actif bénéficie également d’une dynamique favorable des cours par rapport aux actions mondiales. En ce qui concerne les secteurs, nous privilégions les titres de croissance plutôt que les actions défensives.
  • Nous avons une surpondération des actifs non américains, en raison de la vigueur persistante aux États-Unis. Nous pensons que les économies des marchés émergents et l’Europe pourraient faire face à des facteurs défavorables en raison de la réouverture terne de la Chine continentale et de son incidence sur le commerce mondial.
En août 2023, l'équipe Solutions multi-actifs de Gestion des placements Manuvie surpondérera les actions américaines et les actions américaines à faible capitalisation. Elle sous-pondère les actions canadiennes, européennes et des marchés émergents. L'équipe a une position neutre à l'égard des actions des marchés développés non américains.
Source : équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie, au 24 août 2023. . Pour en savoir plus, veuillez vous reporter aux renseignements importants qui figurent à la fin du present document.
Actions (régions et secteurs)
  • Nous avons une surpondération des titres de créance des marchés émergents, en raison du niveau élevé des réserves de change, des tendances positives de la dette publique et des écarts élevés par rapport aux obligations de sociétés américaines à rendement élevé.
  • Compte tenu de la réouverture plus faible que prévu de la Chine continentale et de la reprise inégale du marché immobilier, nous avons fait passer les obligations asiatiques d’une surpondération à une pondération neutre.
Sur le plan régional et sectoriel, l'équipe Solutions multi-actifs de Gestion des placements Manuvie surpondère les actions du Japon et les actions émergentes d'Amérique latine à compter d'août 2023. Elle sous-pondère les fiducies de placement immobilier et les actions de la Chine continentale, de Hong Kong et du Royaume-Uni. Elle a une vision neutre des actions de la région Asie-Pacifique (hors Japon) ainsi que des matières premières et des infrastructures.
Source : équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie, au 24 août 2023. . Pour en savoir plus, veuillez vous reporter aux renseignements importants qui figurent à la fin du present document.
Revenu fixe
  • Nous avons une surpondération des titres de créance des marchés émergents, en raison du niveau élevé des réserves de change, des tendances positives de la dette publique et des écarts élevés par rapport aux obligations de sociétés américaines à rendement élevé.
  • Compte tenu de la réouverture plus faible que prévu de la Chine continentale et de la reprise inégale du marché immobilier, nous avons fait passer les obligations asiatiques d’une surpondération à une pondération neutre.
En ce qui concerne les titres à revenu fixe, l'équipe Solutions multi-actifs de Gestion des placements Manuvie surpondère les titres de créance des marchés émergents à compter d'août 2023. L'équipe est neutre à l'égard des titres de créance américains de qualité supérieure, des titres américains à rendement élevé, des titres canadiens de qualité supérieure, des titres asiatiques de qualité supérieure et des titres asiatiques à rendement élevé. Elle sous-pondère les prêts à effet de levier.
Source : équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie, au 24 août 2023. . Pour en savoir plus, veuillez vous reporter aux renseignements importants qui figurent à la fin du present document.
Marchés  privés
  • À notre avis, les taux d’intérêt élevés devraient limiter les valorisations dans le secteur de l’immobilier. Le secteur des bureaux continue de faire face à des difficultés en raison de la baisse des taux d’occupation et de la limitation des possibilités de refinancement.
  • Le resserrement des conditions de crédit, amplifié par la faillite de la Silicon Valley Bank, a déplacé les prêts des marchés publics vers les marchés privés et la dette privée a bénéficié de cette croissance. En termes relatifs, le secteur du crédit privé peut offrir des rendements attrayants dans un contexte de taux élevés.
  • Dans l'agriculture, l'augmentation du volume de production contribue à soutenir les prix des cultures dans un contexte de coûts de production élevés, qui devraient diminuer au deuxième semestre 2023.
Sur les marchés privés, l'équipe Solutions multi-actifs de Gestion des placements Manuvie surpondère les infrastructures mondiales, le crédit privé et les terres agricoles à compter d'août 2023. L'équipe est neutre à l'égard des terres d'exploitation forestière et sous-pondère l'immobilier américain, l'immobilier canadien, l'immobilier européen et les actions de sociétés fermées.
Source : équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie, au 24 août 2023. . Pour en savoir plus, veuillez vous reporter aux renseignements importants qui figurent à la fin du present document.

3 La grande réouverture en Chine continentale ne s’est pas produite

Le troisième thème qui a suscité de nombreuses discussions au sein de notre équipe a trait à la performance économique de la Chine continentale depuis sa réouverture au début de l’année. Les investisseurs s’attendaient à ce que 2023 soit une année record pour l’économie chinoise, supposant que la réouverture libérerait la demande refoulée des consommateurs et stimulerait la croissance. Malheureusement, le scénario ne s’est pas réalisé, car l’incertitude entourant le secteur immobilier du pays a freiné les dépenses de consommation. De plus, le plan de relance à grande échelle tant espéré ne s’est pas matérialisé. Les analystes ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance pour la Chine continentale cette année en raison d’une série de données économiques inférieures aux attentes. Malheureusement, l’absence d’un fort rebond en Chine continentale se fera probablement sentir en Asie et en Europe, et possiblement dans l’ensemble de l’économie mondiale.

L’incertitude persiste

Selon toute vraisemblance, l’incertitude entourant la Chine continentale, le rythme auquel la politique monétaire évolue et la géopolitique vont continuer de façonner l’humeur du marché et, par extension, le rendement des actifs à l’avenir. Bien qu’un tel contexte exige une certaine prudence, il n’exclut pas la possibilité de hausses et d’occasions imprévues. Cela dit, la volatilité du contexte de négociation a renforcé l’orientation vers des actifs plus défensifs et de plus grande qualité, du moins pour l’instant. 

Les données du modèle sont des facteurs de recherche de Gestion des placements Manuvie et ne constituent pas des prévisions pour une catégorie d’actif, un fonds commun de placement ou un instrument de placement en particulier. Pour amorcer le processus de placement, l’équipe Solutions multiactifs formule des attentes prospectives sur cinq ans en matière de risque et de rendement, élaborées à l’aide de diverses techniques de modélisation quantitative et complétées par des données qualitatives et fondamentales; les hypothèses sont ensuite ajustées en fonction des cycles économiques et des taux de croissance tendanciels. Les graphiques présentés ici peuvent contenir des projections ou d’autres énoncés prospectifs concernant des événements futurs, des objectifs, une discipline de gestion ou d’autres attentes, et ne sont valables qu’à la date indiquée. Rien ne garantit que de tels événements se produiront et, s’ils devaient se produire, le résultat pourrait être sensiblement différent de celui présenté ici.

Les informations contenues dans ce document, y compris les déclarations concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondées sur les conditions actuelles du marché, qui fluctueront et peuvent être remplacées par des événements ultérieurs sur le marché ou pour d’autres raisons.

Ce document ne doit pas être considéré comme une recommandation, actuelle ou passée, ni comme une invitation à présenter une offre d’achat ou de vente d’un produit de placement ou à adopter une stratégie de placement. Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs.

Les placements comportent des risques, y compris le risque de perte du capital. Les marchés des capitaux sont volatils et peuvent considérablement fluctuer sous l’influence d’événements liés aux sociétés, aux secteurs, à la politique, à la réglementation, au marché ou à l’économie. Les renseignements fournis ne tiennent pas compte de la convenance des placements, des objectifs de placement, de la situation financière ni des besoins particuliers d’une personne donnée.

Tous les aperçus et commentaires sont de nature générale et ponctuelle. Quoiqu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en fiscalité, en placement ou en droit. Il est recommandé aux clients actuels et potentiels de consulter un spécialiste qui évaluera leur situation personnelle. Ni Gestion de placements Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni ses représentants (collectivement, « Gestion de placements Manuvie ») ne fournissent de conseils dans le domaine de la fiscalité, des placements ou du droit.

Le présent document est réservé à l’usage exclusif des personnes ayant le droit de le recevoir aux termes des lois et des règlements applicables des territoires de compétence; il a été produit par Gestion de placements Manuvie et les opinions exprimées sont celles de Gestion de placements Manuvie au moment de la publication, et pourraient changer en fonction de la conjoncture du marché et d’autres conditions. Bien que les renseignements et analyses aux présentes aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion de placements Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation de ces renseignements ou analyses. Le présent document peut comprendre des prévisions ou d’autres énoncés de nature prospective portant sur des événements futurs, des objectifs, des stratégies de gestion ou d’autres prévisions, et n’est à jour qu’à la date indiquée. Les renseignements fournis dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondés sur la conjoncture, qui évolue au fil du temps. Ces renseignements peuvent changer à la suite d’événements ultérieurs touchant les marchés ou pour d’autres motifs. Gestion de placements Manuvie n’est nullement tenue de mettre à jour ces renseignements.

Gestion de placements Manuvie n’assume pas de responsabilité pour quelque perte ou dommage direct ou indirect, ou quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document. Le présent document a été préparé à titre informatif seulement et ne constitue ni une recommandation, ni un conseil professionnel, ni une offre, ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, relativement à l’achat ou à la vente d’un titre ou à l’adoption d’une approche de placement, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peuvent garantir le rendement ni éliminer les risques. La diversification ou la répartition de l’actif ne sont pas garantes de profits et n’éliminent pas le risque de perte. À moins d’indication contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs.

Le présent document n’a été soumis à aucun examen de la part d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières ou autre et il n’a été déposé auprès d’aucun organisme de réglementation. Il peut être distribué, s’il y a lieu, par Gestion de placements Manuvie et ses filiales et sociétés affiliées, qui comprennent la marque John Hancock Investment Management.

Gestion de placements Manuvie, le M stylisé et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

 

3115542

Nathan W. Thooft, CFA

Nathan W. Thooft, CFA, 

Chef des placements, gestionnaire de portefeuille principal, Équipe Solutions multiactifs

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
James Robertson, GPC

James Robertson, GPC, 

Gestionnaire de portefeuille principal et chef, Répartition de l’actif, Canada et chef mondial, Répartition tactique de l’actif, Équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Luke Browne

Luke Browne, 

Chef, Répartition de l’actif, Asie

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Geoffrey Kelley, CFA

Geoffrey Kelley, CFA, 

Gestionnaire de portefeuille principal et chef mondial, Répartition stratégique de l’actif et Gestion systématique des actions, Solutions multiactifs,

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Frances Donald

Frances Donald, 

Économiste en chef, Monde et stratège

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Eric Menzer, CFA, CAIA, AIF

Eric Menzer, CFA, CAIA, AIF, 

Gestionnaire de portefeuille principal, Chef mondial des services de gestion déléguée et solutions fiduciaires, Équipe solutions multiactifs

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Benjamin W. Forssell, CFA

Benjamin W. Forssell, CFA, 

Gestionnaire de portefeuilles clients, Équipe de portefeuilles multiactifs mondiaux

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Robert E. Sykes, CFA

Robert E. Sykes, CFA, 

Gestionnaire de portefeuille principal et chef, Répartition de l’actif, États-Unis, Équipe Solutions multiactifs

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio