Vos placements sont-ils à l’abri des créanciers?

Le point sur les placements

Vos placements peuvent être protégés contre les créanciers par des lois fédérales et des lois provinciales. Certaines d’entre elles offrent une solide protection, d’autres, une protection comportant des conditions ou des restrictions¹.

Placements enregistrés destinés àl’épargne-retraite

Solide protection

Dans certains cas, les sommes enregistrées sont généralement protégées.

  • Législation provinciale – La Colombie-Britannique, l’Alberta, la Saskatchewan, le Manitoba, l’Île-du-Prince-Édouard ( Î.-P.-É.) etTerre-Neuve-et-Labrador protègent les régimes enregistrésd’épargne-retraite (REER) et les fonds enregistrés de revenude retraite (FERR) contre les créanciers.
  • Fonds de retraite – Toutes les provinces et législations procurent une protection inconditionnelle contre les créanciers en ce qui a trait aux sommes en dépôt dans un régime de retraite ou virées à un régime individuel immobilisé ou prescrit, tel un compte de retraite immobilisé (CRI) ou un fonds de revenu viager (FRV), par exemple².

Protection assujettie à des restrictions ouà des conditions

  • Faillite – Le gouvernement fédéral protège les REEI, les REER, les FERR et les régimes de participation différée aux bénéfices (RPDB) uniquement en cas de faillite.

Restrictions de la législation relative à la faillite :

  • Les cotisations versées dans les 12 mois précédant la déclaration de faillite ne sont pas à l’abri des créanciers³.

Il faut être insolvable pour faire faillite. Le seul fait de manquer à ses obligations envers ses créanciers ne permet pas au contrevenant de faire faillite. Dans la plupart des cas, si les dettes sont inférieures aux avoirs, on n’est pas insolvable, de sorte qu’on ne peut faire faillite et que, parconséquent, les REEI les REER et les FERR sont saisissables.

  • Lois provinciales sur l’assurance et Code civil du Québec – Les placements détenus auprès d’une compagnie d’assurance sont protégés contre les créanciers, que le débiteur soit en faillite ou non, pourvu que la désignation de bénéficiaire soit irrévocable ou faite en faveur de l’époux ou conjoint, d’un enfant, du père, de la mère ou d’un petit-enfant du rentier; cette règle s’applique dans toutes les provinces sauf au Québec. Au Québec, le régime doit être admissible à titre de contrat de rente, et on doit désigner un bénéficiaire faisant partie de l’une des catégories suivantes : conjoint marié ou conjoint uni civilement (à ne pas confondre avec le conjoint), ascendants ou descendants du titulaire, ou toute personne nommée bénéficiaire irrévocable.
  • De plus, il ne doit pas y avoir de transfert frauduleux.Autrement dit, on ne peut virer des fonds à un contrat d’assurance dans le seul but de se soustraire à ses créanciers existants.

Certaines provinces, plus particulièrement la Colombie-Britannique et l’Î.-P.-É., ont des lois qui protègent les REERet les FERR contre les créanciers d’une succession. EnOntario, il a été statué⁴ que les biens transmis directementà un bénéficiaire désigné sont à l’abri des créanciersde la succession.

À noter que l’insaisissabilité dont nous traitons vise lescréanciers du titulaire ou de ses ayants droit.

Les fonds, une fois reçus par le bénéficiaire, quece soit en une somme globale ou par versementséchelonnés, ne sont généralement pas à l’abri deses créanciers.

Autres placements

La seule façon de protéger les placements non enregistrés et les comptes d’épargne libre d’impôt (CELI) contredes créanciers est de souscrire un contrat auprès d’unecompagnie d’assurance, sous réserve des conditionsci-dessous : désignation de bénéficiaire appropriée etabsence de transfert frauduleux.

La protection contre les créanciers ne s’applique généralement pas à un régime enregistré d’épargne-études(REEE), même s’il est souscrit auprès d’une compagnie d’assurance. En effet, la Loi de l’impôt sur le revenu (Canada) exige qu’un REEE soit un arrangement en fiducieet que la fiducie du REEE soit le bénéficiaire du contrat.Toutefois, en Alberta, la législation prévoit désormais quel’actif détenu dans un REEE aux fins du paiement d’étudespostsecondaires est protégé.

Sommaire

Pour les résidents de la Colombie-Britannique, de l’Alberta,de la Saskatchewan, du Manitoba, de l’Î.-P.-É. et de Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi que pour les titulaires de régimesde retraite ou de régimes immobilisés, la protectiondes régimes de retraite enregistrés est très solide. Dansd’autres situations, des restrictions pourraient s’appliquer.Aux termes de la législation fédérale, il faut être en faillite.Aux termes des lois provinciales, il faut un contrat souscritauprès d’une compagnie d’assurance, une désignationde bénéficiaire appropriée et l’absence de transfertfrauduleux. Au Québec, il faut en outre que le placementenregistré soit admissible à titre de rente.

Dans le cas des placements non enregistrés et des CELI,seuls des contrats souscrits auprès d’une compagnied’assurance peuvent être protégés des créanciers.Sauf en Alberta, la protection contre les créanciers nes’applique pas aux REEE.

Dans certaines circonstances (pour le versement d’une pension alimentaire ou de prestations de soutien en cas de divorce, par exemple), un actif qui bénéficie habituellement d’une protection contre les créanciers pourrait devenir saisissable en vertu d’une ordonnance d’un tribunal. 2 L’actif transféré d’un régime de retraite régi par la législation du Québec à un CRI ou à un FRV est généralement protégé contre les créanciers. Toutefois, l’actif transféré de certains régimes de retraite du gouvernement du Québec à un CRI ou à un FRV, ou d’un régime de retraite soumis à la législation fédérale à un REER immobilisé, à un REIR, à un FRV ou à un FRVR ne bénéficie pas nécessairement d’une protection contre les créanciers. 3 Certains RPDB peuvent contenir des restrictions relatives aux retraits afin de protéger des créanciers les cotisations versées durant les 12 mois précédant la déclaration de faillite. 4 Amherst Crane Rental c. Perrin, Cour d’appel de l’Ontario, 2004.

Les commentaires formulés dans la présente publication ne sont donnés qu’à titre indicatif et ne doivent pas être considérés comme un avis donné en matière de placements ou de fiscalité à l’égard d’un cas précis. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. Manuvie, Gestion de placements Manuvie, le M stylisé et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d'Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

MK2233F  05/20

Service Fiscalité, retraite et planification successorale

Service Fiscalité, retraite et planification successorale

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio